Mairie de la commune urbaine de LabéUn présumé voleur a été arrêté dans la nuit du vendredi à ce samedi 6 février 2016 dans le secteur Thimmewil, quartier Safatou, dans la commune urbaine de Labé, a appris une correspondante de Guinneematin.com dans la préfecture.

Mamoudou, présumé voleur depuis son enfance, aurait dépouillé plusieurs citoyens de leurs biens et commis divers crimes, avant de périr dans un lynchage hier, le vendredi 05 février 2016.

Précédemment, Mamoudou a été surpris entrain de voler dans un champ de manioc. Puis, il a été jugé et condamné à un an de prison. Mais, avant qu’il ne finisse de purger sa peine, le propriétaire du champ est décédé.  Ensuite, le présumé voleur aurait cambriolé une moto. Et, tout dernièrement, Mamadou aurait brulé une concession de ses voisins à Thimmewil, son secteur résidentiel, avant d’être pris par les habitants du secteur qui se sont apparemment rendus justice.

«  C’est le chef de quartier qui m’a informé. Donc, il a été brulé à mon insu. Je peux dire que c’est un récidiviste car il n’est pas à son premier vol. », a indiqué Amadou Barry, le chef de secteur de Thimmewil, en condamnant l’acte des citoyens car, dit-il, personne n’a le droit de se rendre justice.

Interrogé, le jeune frère du présumé voleur qui a requis l’anonymat a expliqué que son frère est un habitué des faits. « Les parents ont tout fait pour qu’il change. Mais, les tentatives sont restées vaines. Il a même été victime d’un coup de feu à Conakry.  Même nous, nous ne sommes pas à l’abri de ces vols et autres crimes. »,a-t-il témoigné avant de préciser que son frère dormais à la belle étoile faute de logement.

Quant à savoir qui sont les auteurs de cette justice populaire, Amadou Barry, le chef de secteur de Thimmewil, affirme qu’il lui est impossible de les identifier encore moins les arrêter.

De Labé, Yayé Aissata Diallo, pour Guineematin.com

Tél. : 620 03 66 65

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin