Le président de la FICR en Guinée : inauguration du centre de formation de la Croix-Rouge guinéenne

FICRComme nous l’écrivions précédemment, ce lundi 8 février 2016, le président de la fédération internationale de la Croix-Rouge (FICR), Tadakuru Konoé et sa délégation à l’occasion de sa visite en Guinée ont entamé leur deuxième journée de travail par des rencontres avec les autorités guinéennes et par l’inauguration du centre de formation de la Croix-Rouge dans la haute banlieue de Conakry.

Dans la matinée, le président de la fédération internationale de la Croix-Rouge et sa délégation ont été reçus au ministère de la Santé par Docteur Abdourahmane Diallo. Au cours de cette rencontre, il a été surtout question de système sanitaire et d’Ebola.

Après les présentations et les salutations d’usage, le ministre Abdourahmane Diallo a remercié monsieur Tadakuru Konoé et son institution d’avoir soutenu la Guinée depuis le début de l’épidémie d’Ebola avant d’évoquer la nécessité de profiter du passage de cette maladie pour améliorer le système sanitaire guinéen. « Nous savons combien de fois la Croix-Rouge a contribué à la lutte contre Ebola. Mais, au-delà de cela, nous avons compris combien le système sanitaire est faible. Alors, nous vous demandons de nous aider à profiter de cette expérience Ebola pour améliorer notre système de santé », a-t-il ajouté.

D’autres questions d’ordre technique ont ponctué la rencontre. Des doléances adressées au président de la fédération internationale de la Croix-Rouge dont entre autres le problème logistique du département et la prise en charge d’autres maladies comme le paludisme.

Monsieur Tadakuru Konoé, à son tour, a remercié les autorités de l’accueil qui lui a été réservé avec sa délégation avant de déplorer la situation dans laquelle les agents volontaires de la Croix-Rouge travaillent. En réponse aux doléances faites par les cadres techniques du ministère de la santé, monsieur Konoé a promis d’apporter le nécessaire dans le cadre de l’amélioration du système sanitaire guinéen.

Du ministère de la santé, la délégation s’est rendue successivement chez le ministre conseiller à la présidence chargé des relations avec les institutions et au ministère des affaires étrangères avant d’être reçue à la présidence de la République où l’accès a été interdit aux médias.

Aux environs de 15 heures, le président de la fédération internationale de la Croix-Rouge et sa suite se sont rendues à Cobaya, dans la commune de Ratoma, où ils étaient attendu par les volontaires de la Croix-Rouge guinéenne (CRG) venus de plusieurs régions de la Guinée et la population de Conakry fortement mobilisée pour l’inauguration du centre de formation de la Croix-Rouge guinéenne. À rappeler que l’ambassadeur de la Guinée au Japon, monsieur Sékou Sylla, l’ambassadeur du japon en Guinée, monsieur Hisanobu Hasama et les représentants de la croix rouge française et suédoise étaient présents à cette cérémonie.

Dans son allocution, monsieur Tadakuru Tanoé a exprimé toute sa joie d’être en Guinée et sa gratitude à l’égard de la Croix-Rouge guinéenne avant de féliciter celle-ci du professionnalisme dont elle a fait preuve dans la riposte contre Ebola. Il a en effet démontré sa fierté de mettre ce centre de formation à la Croix-Rouge guinéenne pour l’amélioration des compétences de l’ensemble des volontaires.

Monsieur Hisanobu Hasama, ambassadeur du japon en Guinée, à son tour, a mis à la disposition de la population guinéenne le centre de formation de la Croix-Rouge, un bâtiment R+1 dans l’enceinte du siège de la CRG entièrement financé par le gouvernement japonais avec un coût global de 125 665 dollars, soit environ huit cent quatre millions de francs guinéens.

Monsieur Youssouf Traoré, président de la Croix-Rouge guinéenne (CRG), a remercié monsieur Tanoé et sa délégation, ainsi qu’au peuple japonais pour le soutien qu’il ne cesse d’apporter à la CRG. « Au nom de toute la Guinée et de la Croix-Rouge guinéenne, je remercie la FICR et le peuple japonais à travers l’ambassade du japon en Guinée d’avoir réalisé ce bisou dans l’intérêt de tous. Ce centre est d’une importance capitale pour nous car elle nous permettra, à travers les formations améliorées, nos capacités d’intervention sur le terrain. Et, j’ai surtout l’honneur de vous informer que le centre de formation est baptisé centre de formation Tadakuru Tanoé ».

C’est après les discours que le cordon inaugural a été coupé par le président de la fédération internationale de la Croix-Rouge et l’ambassadeur du Japon en Guinée. On pouvait lire sur une plaque fixée à la devanture ‘’Centre de formation de la Croix-Rouge Tadakuru Tanoé, inauguré le 8 février 2016’’.

La cérémonie d’inauguration a été animée par les amazones de Guinée rehaussée par l’arrivée de l’artiste international guinéen Sékouba Bambino Diabaté qui est l’ambassadeur de la Croix-Rouge guinéenne.

La cérémonie a pris fin par la remise des cadeaux au président de la fédération internationale de la Croix-Rouge et à sa délégation, ainsi qu’aux invités présents à la cérémonie. Le tout clôturé par un diner offert aux hôtes par la Croix-Rouge guinéenne (CRG).

Mamadou Mouctar Barry et Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

 

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS