SyndicalistesAussi incroyable que cela puisse paraître, le gouvernement guinéen ne semble pas disposé de baisser le prix du carburant à la pompe, alors que le baril du pétrole est à son plus bas niveau et le principe de la flexibilité est appliqué dans tous les autres pays du monde. Au même moment, la TVA et toutes les autres taxes sont imposées aux pauvres citoyens. Quelques minutes avant le début de la réunion à la Bourse du Travail, les travailleurs se posent assez de questions. 

Aujourd’hui, c’est la démarche hésitante du syndicat qui pousse beaucoup de nos compatriotes à s’interroger sur la crédibilité même des leaders syndicaux qui mènent les négociations avec le gouvernement.

Le problème est que le lundi 08 février, la réunion entre les leaders syndicaux et les représentants des travailleurs avait fermement recommandé la grève à partir du 15 février, si le gouvernement persiste dans son refus de baisser le prix du carburant. Mais, les leaders syndicaux ont initié après d’autres rencontres sous l’égide du conseil économique et social.

Or, Présidé par l’ancienne secrétaire générale de la CNTG et ancienne présidente du CNT, Hadja Rabiatou Sérah Diallo, le conseil économique et social compte plusieurs leaders syndicaux actuels comme membres. Comment peut-on alors croire en leur sincérité, déjà qu’ils ont eu du mal, lors de la dernière réunion syndicale, à la bourse du travail, à se défendre des accusations de corruption des travailleurs ? Peut-on réellement imaginer que les Guinéens continuent à payer le carburant plus de quatre fois son prix normal ? Qui va réellement défendre le peuple de Guinée si les leaders syndicaux et la société civile se font corrompre ?

Ce sont entre autres questions que plusieurs de nos lecteurs se posent aujourd’hui.

Ci-dessous, voici la liste des leaders syndicaux qui sont aussi membres actifs du conseil économique et social :

Au compte de la CNTG :

  1. Amadou Diallo
  2. Mamadou Mansaré
  3. Mamadou Moustapha Ndiaye
  4. Alpha Barry
  5. Hélène Tounkara
  6. Binta Bangoura
  7. Fatoumata Costa
  8. Kassimir Diawara

Au compte de l’USTG

  1. Louis Mbemba Soumah
  2. Souleymane Sy  Savané
  3. Maurice Dopavogui

Bref, on attend de voir ce que la rencontre de ce vendredi 12 février 2016 à la Bourse du travail va donner.

Mouctar Barry est à la Bourse du Travail actuellement (11H 03′) pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin