Avocats de l'UFDGLe pool des avocats de l’UFDG animent actuellement (14 H 58’) une conférence de presse à Kaloum. Composés de Salifou Béavogui, Aboubacar sylla, Alseny Aïssata Diallo, Paul Yomba Kourouma et du sénégalais Me Elhadj Diouf, ces avocats dénoncent en ce moment ce qu’ils appellent des enquêtes orientées par le pouvoir en place contre le principal parti de l’opposition guinéenne.

Dans sa communication, Me Aboubacar Sylla a dénoncé des enquêtes orientées « en violation de toute les procédures en vigueur… Les erreurs judiciaires vont toujours des mauvaises enquêtes », a dit l’avocat.

Pour l’avocat sénégalais, maître Elhadj Diouf, il faut d’abord se poser une question : « entre l’agresseur et l’agressé qui doit on arrêter ? ». Puis, l’avocat s’est désolé que le régime Alpha Condé veuille supprimer l’opposition en Guinée : « un pays sans opposition, dans quel État sommes-nous ? », s’est-il interrogé.

Parlant du leader de l’opposition guinéenne, maître Diouf n’a pas tarit d’éloges à l’endroit de Cellou Dalein Diallo. « Cellou est un non violent. Dalein est un homme de paix, c’est un Gandhi… »

Abdoulaye Oumou Sow suit la conférence de presse de ces avocats pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin