Elhadj Mohamed Koulah DialloUNION DES FORCES DÉMOCRATIQUES DE GUINÉE

Fédération du Sénégal

DÉCLARATION N°003

C’est avec une attention soutenue que la Fédération du Sénégal suit  la situation qui prévaut au sommet du parti,

La Fédération du Sénégal  est indignée par ce meurtre crapuleux de El  Hadj Mohamed Diallo, journaliste du site Guinee7.com, perpétré par des individus malintentionnés dans l’unique dessein de tenter de déstabiliser l’UFDG et son Président élu, El Hadj Cellou Dalein Diallo.

La Fédération du Sénégal  constate avec regret et  condamne énergiquement, les manœuvres dilatoires orchestrées par certaines autorités administratives et judiciaires, mettant en branle leur machine répressive, sélective et discriminatoire contre le Président de l’UFDG et nombre de personnes jugées proches de lui. C’est justement dans cette démarche qu’une vingtaine d’éléments de la sécurité du parti ont été interpellés par les enquêteurs de la police judiciaire, puis déférés dans la nuit du lundi 15 février 2016 à la Maison Centrale de Coronthie.

Considérant que nombre d’observateurs indépendants s’accordent à reconnaître et à fustiger le caractère sélectif des arrestations et l’orientation flagrante de l’information judiciaire ouverte par le Procureur de la République près le Tribunal de Première Instance de Dixinn;

Considérant que la volonté de Monsieur Alpha Condé est d’imposer une dictature au Peuple de Guinée,

Considérant que L’UFDG a toujours catégoriquement refusé la volonté de Monsieur Alpha Condé d’imposer une dictature au souverain Peuple de Guinée,

Considérant que le Président de l’UFDG est un leader politique qui prône la paix, la cohésion sociale, l’unité nationale et la pacification dans notre pays ;

Considérant que l’UFDG et son Président ont été victimes de trois hold-up électoraux de 2010 à 2015, sans qu’aucun trouble post électoral  ne soient enregistrés à leur actif, alors que  des contestations  légitime leurs soit accordé par la loi.

Considérant l’attitude agressive et subversive de Monsieur Bah Oury à l’adresse des instances dirigeantes, responsables et militants du parti, mais aussi et surtout son mépris avéré à l’égard des sages et aux médiateurs du parti,

La Fédération du Sénégal  réitère son adhésion sans réserves aux consignes et décisions de la Direction Nationale, tout en réaffirmant son soutien indéfectible au Président El Hadj Cellou et aux vaillants éléments de la sécurité de l’UFDG injustement  arrêtés et incarcérés à la Maison Centrale de Conakry;

Aussi, la Fédération du Sénégal exige-t-elle que toute la lumière soit faite sur l’assassinat du journaliste El Hadj Mohamed Diallo et que les auteurs et commanditaires de ce meurtre   soit identifiés et punis conformément  à la Loi, sans aucune instrumentalisation politique;

Enfin, la Fédération du Sénégal, sous l’égide des instances faîtières du parti, rejette d’avance toutes sentences qui ne corroboreraient pas avec le Droit.

Vive la Guinée, paisible et prospère

Vive l’UFDG et son Président El Hadj Cellou Dalein Diallo 

Dakar le 17 février 2016

                                                                         Pour la Fédération de Dakar

                                                                             Le Secrétaire Fédéral 

                                                                        El Hadj Boubacar Sidy Bah

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin