Préfecture de PitaUne femme a été retrouvée morte dans son jardin ce mercredi 17 février 2016 dans le secteur Dembèleya (Bhawo Baring), quartier Salloubhè, commune urbaine de Pita, a appris Guineematin.com d’une source locale.

Selon les informations recueillies sur place, Fatoumata Binta Bah, la soixantaine, aurait été étranglée par un malfrat dont l’identité reste pour l’instant inconnue. Le corps de la victime a été découvert par sa voisine qui aurait vu un individu courir du jardin pour rentrer dans la brousse. C’est ainsi, que celle-ci s’est dirigée vers le jardin où elle a finalement retrouvé sa voisine couchée à même le sol. Elle aurait essayé de l’appeler à mainte reprise avant de savoir que sa voisine était déjà morte.

Sur les bras et les avants bras de la défunte, des brulures, des traces d’ongles ainsi que des signes d’étranglement supposés ont été constatés. Ce qui porterait à croire que la mort de Fatoumata Binta Bah est un assassinat prémédité.

La victime, une femme mariée laisse donc derrière elle, quarte enfants tous résidant à Conakry.

Pour l’instant les autorités locales, les agents de sécurité et les populations sont tous à pied d’œuvre pour retrouver le ou les présumés coupables de ce meurtre.

Yayé Aissata Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 620 03 66 65

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin