BombolyLa situation est tendue ce jeudi 18 février 2016 à Bomboly où des groupes de jeunes ont brûlé des pneus sur la chaussée. Aux jets de pierres, les forces de l’ordre répondent par des jets du gaz lacrymogène.

La circulation est inexistante à 10h 15 et les boutiques et magasins sont fermés. Des vendeuses ont disposé leurs étales au marché Koloma et les jeunes qui perturbent la circulation sont renvoyés par la police à l’intérieur du quartier de Bomboly.

Actuellement, ce sont seulement quelques rares motards qui sont visibles sur la route Le Prince

De Bomboly, Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin