Mr Kamal et Mme Sy devant le stand du projet Cite verte a Londres

Mr Kamal et Mme Sy devant le stand du projet Cité verte à Londres

Communiqué : Un projet urbanistique Phare retient toutes les attentions : La Cité verte de Boulbinet, porté par le Groupe Itqane et ses partenaires de l’AIP.

’Le label Guinée en valeur’’

C’est l’un, si ce n’est, le projet phare et novateur que la Guinée présente au grand Forum sur le monde des affaires en Afrique Post Ebola que Londres, la capitale britannique accueille depuis et pour deux jours (24 et 25 février 2016). Le Concept architectural de ‘’Cité Verte’’, la  Marina de Boulbinet, pensé et porté par un consortium d’entrepreneurs marocains AIP, l’African In Progress, associées au Groupe Itqane suscite l’attention, l’intérêt et l’engouement des invites, personnalités et partenaires fortement mobilisés dans la capitale britannique et parmi les quels le Premier Ministre guinéen et sa suite d’officiels, d’opérateurs économiques et d’hommes d’affaires guinéens.

En partenaire stratégique et porteur du projet, le PDG du Groupe Itqane a présenté avec brio et conviction les composantes majeurs de ce projet futuriste et novateur symbole, dira t-il à ses interlocuteurs, « d’une Guinée débarrassée d’Ebola, plus que jamais ouverte et  prédisposée à accueillir et à développer des projets de types Partenariats Public-Privé  alliant, investissement, création d’emplois et développement intégré du pays ».

Mr Kamal Mekouar connu, reconnu, et très apprécié en Guinée pour son investissement personnel et celui de son group dans des projets d’infrastructures et son engagement dans la valorisation de l’artisanat en Guinée réaffirmera a Londres  « la volonté et grande la détermination du Consortium AIP à  conduire ce projet à maturité pour sa réalisation au profit de la Guinée et des Guinéens ».

Ce projet de Cité Verte, la Marina de Boulbinet qui est modèle de Projets de types Partenariats Publics Privés  ‘’publics-privés’’ mettant en valeur le label ‘’made in Guinée’’ obéit au schéma d’investissements du gouvernement guinéen en parfaite adéquation, soulignera t-il   « avec la stratégie gouvernementale dans sa vision d’une Guinée Emergente à court terme, voulue par le Pr Alpha Condé au cours de ce second mandat ».

La Guinée une destination  sure  avec d’énormes opportunités

la maquette du projet Cite verte

la maquette du projet Cite verte

Le projet qui occupe un stand et qui ne désempli pas de visiteurs est une sorte de  ville dans la ville… un complexe architectural moderne et futuriste intégrant une grande Cité verte à la pointe extrême de la presqu’ile de Kaloum à partir d’un maillage qui valorise la mer et l’hinterland :

La Cité Verte de Boulbinet imaginée, est un Complexe d’aménagement urbain sur 50 hectares susceptible de créer un véritable ‘’Poumon vert dans la capitale’’.

Madame Sy Mariam Diallo, ancienne Ministre du Tourisme et partenaire du projet, également présente à Londres, précise que ce projet  intègre « un complexe architectural qui  prévoit un parc résidentiel, des villas d’hôtes de grand standing, un grand Centre d’Affaires, des Espaces de commerce grand Mall, Centre d’art et d’artisanat, polyclinique, parking en immeuble, jardin et amphithéâtre en plein air, un port de plaisance assortie d’un aménagement de la corniche ».

Pour les promoteurs du ce projet novateur à fort impact  économique,  et qui plus est générateur de 6 à 7 mille emplois directs et indirects « leurs présences  à ce Forum  de  Londres témoigne, aux yeux des partenaires, que la destination Guinée est viable et fiable ».

Mr Kamal Mekouar PDG d’Itqane Group et Mme Sy Mariam patronne du group Mondial Tour rassurent tous les partenaires rencontrés ici  que « la Guinée offre d’énormes opportunités et dispose de grandes potentialités qui n’attendent que des investisseurs crédibles et intéressés pour être valorisées en faveur  du  décollage économique du pays, au nom d’un partenariat gagnant-gagnant »

Forum de londres vu de la salleA Londres déjà, tous les observateurs et partenaire qui ont visité le stand du projet, pris des informations et notés des contacts utiles sont unanimes : « ce projet s’il est mis en œuvre, fera de Conakry l’une des premières villes africaines à se mettre en phase avec les engagements environnementaux de la COP-21 de Paris 2015 ».

Le grand forum de Londres, faut-il le préciser est organisé en partenariat avec la CEDEAO, l’Union du fleuve Mano et l’Agence de Promotion des Investissements Privés (APIP-Guinée). Outre la plate forme d’opportunités de rencontres d’affaires et d’échanges qu’il offre, il  permettra à  la Guinée, sortie d’Ébola mais confrontée à des obstacles de reprise économique, de mettre en place un mécanisme efficace afin de conclure des accords concrets pour le financement de la stratégie de relance économique post-Ebola portée par le Président de la République, Pr Alpha CONDE.

C’est aussi et surtout un tremplin pour rassurer sur la destination Guinee. Un pays débarrassé d’Ebola  résolument tourné vers un futur prometteur.

La Cellule Com Itqane-Guinée

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin