Kabiné Komara Dans une correspondance spéciale de la CEDEAO, l’ancien premier ministre guinéen et l’actuel patron de l’OMVS (organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal) vient d’être choisi pour une trois fois consécutive  pour conduire sa mission d’observation en terre africaine du Benin, pour l’élection présidentielle du 06 Mars prochain.

La nouvelle a été rendue publique le 21 Janvier 2016 par un courrier officiel du président de la Commission de la CEDEAO, Kadré Desiré Ouedraogo qui  justifie de même son choix par la vaste et riche expérience des questions institutionnelles de l’ancien Premier Ministre de Guinée, ainsi que son engagement inconditionnel pour la promotion et la consolidation de la démocratie sur le continent africain, selon ses propres expressions. Ces acquis, poursuit-elle, et la conduite exemplaire avec laquelle le sieur a mené les précédentes missions qui lui ont été confiées dans ce sens (Mission de l’Union Africaine, de la CEDEAO…), confortent dans l’idée qu’il saura, sans aucun doute, accomplir la mission à la satisfaction aussi bien de la Commission de la CEDEAO, que de l’Afrique toute entière.

A souligner que la commission que dirigera l’ancien premier ministre Guinéen sera composée de cent (100) observateurs comprenant des représentants des Etats membres, du parlement de la CEDEAO, de la cour de Justice de la CEDEAO, des ambassadeurs accrédités près la CEDEAO, des membres du conseils  des sages de la CEDEAO, des organisations de la Société Civile, des médias et des experts de la région.

Interrogé sur ses impressions sur le choix chaque fois renouvelé sur sa personne par les différentes Commissions du continent, Monsieur Komara, a déclaré avec une émotion à peine voilée que « Je crois que  ces choix  consécutifs sont le résultat de la crédibilité dont jouit notre pays la Guinée depuis la fin de transition militaire et l’avènement d’un régime démocratique incarné par  le Président Alpha  Condé ».

Il faut rappeler que Kabiné Komara a conduit à la satisfaction de l’Organisation continentale la mission d’observation de l’Union Africaine lors des élections législatives Togolaise le 25 juillet 2013. Et, moins d’un an après ce scrutin, il a été désigné cette fois-ci par la Commission de la CEDEAO pour assurer la vice-présidence de sa mission d’observation pour les élections présidentielles et législatives de la  Guinée Bissau le 13 avril 2014, aux côtés du Professeur Amos Sawyer, président du gouvernement d’unité nationale du Libéria de 1990 à 1993 et l’année passée désigné aussi comme chef de la mission d’observation de l’Union Africaine aux élections présidentielles du 25 avril au Togo.

Qui sont les acteurs en lice pour le scrutin du 06 Mars 2016 au Benin ?

La Cour constitutionnelle béninoise a examiné la recevabilité des candidatures pour l’élection présidentielle qui se tiendra le 06 mars prochain. Elle a ainsi transmis vendredi 29 janvier une liste de 36 candidats à la Commission électorale nationale autonome.

Dans cette liste de candidatures validées, bien entendu, certains semblent avoir plus de chances d’accéder au palais présidentiel que d’autres. Parmi eux : Abdoulaye Bio Tchané, troisième de la présidentielle de 2011 ; Pascal Irénée Koupaki, ancien Premier ministre de Thomas Boni Yayi ; les hommes d’affaires Patrice Talon et Sébastien Ajavon ; et le Premier ministre Lionel Zinsou.

Trois femmes et deux frères

De nombreuses personnalités issues de la mouvance présidentielle figurent parmi les prétendants, tels Marcel de Souza, ancien ministre du Développement et beau-frère du président Thomas Boni Yayi, l’ancien chef de la diplomatie Nassirou Bako Arifari ou encore Alexandre Hountondji, ex-conseiller du chef de l’Etat.

Deux généraux, Robert Gbian et Fernand Amoussou ainsi que trois femmes dont l’ancienne garde des Sceaux Marie-Elise Gbedo, pour la quatrième fois, sont également en lice. Enfin, pour certains, ce scrutin sera une affaire de famille. Les Ajavon comptent deux candidats, le patron des patrons Sébastien ainsi que son frère aîné Gabriel.

La Cellule de Communication de l’OMVS

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin