madame Diaby Lafoulé Fofana, épouse d’Elhadj N’Famady Diaby, PDG de la radio Kamoula FM« Il y a plus de 20 personnes qui sont arrêtées à Touba et détenues à Gaoual, alors que les coupables des meurtres circulent librement à Touba au su et au vu d tout le monde », a notamment déclaré madame Diaby Lafoulé Fofana, épouse d’Elhadj N’Famady Diaby, PDG de la radio Kamoula FM, lors d’un entretien à l’occasion de sa visite au siège de Guineematin.com, c lundi 29 février 2016.

Depuis le 15 février 2016, le directeur général de la radio locale de Kamoula Fm de Touba, Elhadj N’Famady Diaby est emprisonné à la prison centrale de Gaoual, a précisé son épouse.

«C’est le 15 févier dernier que mon mari a été appelé par le sous-préfet de Touba. Il lui a dit de venir sous prétexte qu’il a un document à lui remettre. Mais, arrivée chez le sous-préfet, il a trouvé un commandant et ses hommes qui l’ont aussitôt interpellé. On lui a retiré les téléphones en lui disant qu’il est en état d’arrestation. Le gendarme lui a dit qu’il est impliqué dans le problème qui s’est passé à Touba. De là, il a été transféré à Gaoual, à la prison civile. Pendant six jours, j’étais sans ses nouvelles. Finalement, c’est lui-même qui m’a appelé après six jours pour me raconter les conditions dans lesquelles on l’a arrêté », a rapporté à Guinnematin.com madame Diaby.

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin