Tibou Kamara et le général Sékouba Konaté

Tibou Kamara et le Général Sékouba Konaté

Quelques minutes seulement après le verdict qui libère enfin les six militaires emprisonnés dans le dossier dit d’attaque du domicile du président Alpha Condé, Guineematin.com a recueilli la réaction à chaud de monsieur Tibou Kamara, ancien ministre d’Etat, secrétaire général à la présidence de la République, un des plus proches du Général Sékouba Konaté, le président de la Transition.

Dieu Seul a le pouvoir de rendre justice et demeure le meilleur recours contre l’injustice ! Aujourd’hui est un grand jour pour le droit, la liberté et la justice dans notre pays. Je me réjoui de cette issue heureuse et laborieuse pour Nouhou Thiam, sa famille, les acteurs de la transition et ses amis que nous sommes. Tous, nous avons été peinés par les malheurs de cet ami et compagnon de notre grande épopée démocratique ; chacun a attendu dans l’espoir et la sérénité que le général Nouhou Thiam soit libre. Le Général Sékouba Konaté, dans l’ombre, et en toute discrétion, a agi pour y parvenir, au plus profond de son âme, a souffert de cette détention de son frère d’armes qu’il n’a jamais oublié dans ses prières, ni abandonné à son malheureux sort.

Nouhou Thiam a enfin recouvré la liberté qui lui a fait tant défaut ces cinq dernières années et retrouve sa famille qui lui a certainement manqué dans cette terrible épreuve qu’un destin ingrat et implacable lui a imposé.

Tout ce qui ne tue pas renforce, a-t-on coutume de dire. Je ne doute pas un seul instant qu’il reprendra très vite le cours normal de sa vie, enrichie de l’expérience malheureuse qu’il vient de connaître, mais parfois utile pour un homme qui veut grandir et banale pour celui qui a la foi.

Notre pays a pris le chemin de l’apaisement et semble engagé dans un processus d’une justice équitable, consciente de ses devoirs et de ses responsabilités dans l’avènement d’un véritable état de droit, d’une démocratie viable et de la paix sociale.

Bon retour parmi nous frère Nouhou et merci à Dieu de nous avoir permis de vivre cet instant de grand bonheur et de fierté pour les patriotes et démocrates guinéens qui, au quotidien, luttent contre l’arbitraire et les violations des droits et des libertés des citoyens.

Propos recueillis au téléphone par Nouhou Baldé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin