Aly Diaby, ToubaAprès l’entretien accordé à Guineematin.com, le lundi 29 février dernier par madame Diaby Lafoulé Fofana, qui a plaidé la cause de son époux, Elhadj N’Famady Diaby, le PDG de la radio Kamoula FM, interpellé à Touba sans mandat et détenu actuellement à Gaoual, c’est Elhadj Dianken-Mady Diaby, président de l’Association des Volontaires pour le Développement de Touba qui est passé au siège de Guineematin.com, le mercredi 02 mars pour donner sa version des faits. Mais, cette version est vigoureusement contestée par le porte parole du Khalife Général de Touba. Elhadj Aly Diaby, actuellement en séjour en France, a adressé un email à Guineematin.com pour « démentir » les propos d’Elhadj Diankhen-Mady Diaby.

Guineematin.com vous propose, ci-dessous et in-extenso, la réplique d’Elhadj Aly Diaby de la famille de Karambaya et porte parole du Khalife Général de Touba :

« Suite à l’article diffusé sur le respectable site d’informations Guineematim.com,  nous nous sentons dans l’obligation de réagir pour rétablir la vérité des faits contre les propos d’Elhadj Diankem-Mady Diaby.

Nous saluons tout d’abord l’effort que la direction de Guineematin.com fournit pour donner à la Guinée et aux guinéens (de l’extérieur comme de l’intérieur) des informations sûres et équilibrées. L’impartialité exigée est aussi à saluer.

Par ailleurs, je déments catégoriquement les propos d’Elhadj Diankem-Mady Diaby, de l’Association des Volontaires pour le Développement de Touba. Je dis et je répète que  tous les propos avancés par ce monsieur sont faux (avec images à l’appui).

Je démens d’abord la distance qu’il prétend être entre chez eux (Touraya) et la mosquée. Je déments aussi  qu’il y ait eu un accord de la ligue islamique pour construire la mosquée, ou qui conque qui lui aurait permis de construire soi-disant la mosquée.

Quand il prétend que l’imam lui a dit qu’il n’y aura qu’une seule mosquée à Touba, aucun  être humain ne croirait à ces propos. D’ailleurs, les enfants de Djakha dans le monde entier son prêts dès aujourd’hui à la construction de leur 2ème ou 3ème  mosquée, dans l’unité générale et l’accord du Khalife.

Je déments aussi la somme qu’il a avancé, notamment les 700 millions de francs guinéens.  C’est comme si nous ne vivons que sur les recettes du Fidao qui a lieu chaque 2 ans. Ça ne vaut même pas la peine de répondre à pareilles choses, car la Guinée et les guinéens sont témoins eux-mêmes de l’effort des enfants des jakanké ici et ailleurs.

Pour finir, je vous signale que les meurtriers et assassins de nos 2 frères, Djaninka et Moctar, et leurs complices circulent librement en Guinée et à Conakry. Au  moment où des vieux innocents et des pères de familles sont en prison à Gaoual et à Boké.

Je me souviens entre-autres, de mon intervention sur Espace FM, dans les Grandes Gueules, en octobre 2015. Un monsieur a dit qu’il y a 3 kilomètres de distance entre chez eux et la mosquée (mdr), je vois qu’en moins de 4 mois, Touba a rétréci de 600 mètres, voilà la réalité ».

El hadj Aly Diaby, porte-parole du Khalife de Touba et Benkantoo

Ci-dessous, le document qui porte annulation du projet de construction de la deuxième mosquée à Touba :

Annulation de la construction de la 2ème mosquée

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin