Feue Kadiatou Diallo, décédé dans un accident Selon nos informations, c’est une voiture Renault qui est entrée en collision avec une moto de marque KTM à Denken, dans la sous-préfecture de Kolaboui, aux environs de 20 heures hier, dimanche 6 Mars 2016. Cet accident s’est produit à seulement quelques mètres du lieu de l’accident enregistré le 1er mars où 5 personnes de la même famille avaient perdu la vie, a appris Guineematin.com, à travers son correspondant à Boké.

Sur place, la fille, Kadiatou Diallo, âgée de 28 ans qui conduisait la moto est décédée et le jeune Mamadou Saliou Somparé, étudiant au CFP de Boké qu’elle supportait a eu plusieurs fractures. Ses deux jambes et l’un des ses bras sont cassés, a-t-on appris sur place.

Le chauffeur de la voiture (qui a aussi été blessé) et le jeune Mamadou Saliou Somparé gravement blessé ont été d’urgence évacué à l’hôpital de Kamsar.

Monsieur Mamadou Alpha Diallo, connu sous le sobriquet « Sadam », chargé des ressources humaines à la direction préfectorale de l’éducation de Boké, est le père de la défunte. Rencontré par Guineematin.com à son domicile, au quartier Lambandji (commune urbaine de Boké) explique : « Kadiatou est sortie à la maison vers 18H hier, dimanche, sur une moto KTM appartenant à un étudiant du CFP. À 20H 30, j’étais au bureau lorsque j’ai reçu un appel téléphonique avec une voix pleurante qui me demande de venir urgemment à la maison. Arrivé, je trouve un attroupement devant ma maison. Ils m’ont dit que c’est ma première fille, Kadiatou Diallo, qui a fait un accident et qu’elle est décédée. Alors, je me suis remis à la volonté de Dieu. C’est lui qui a donné, s’il reprend, on ne peut rien ».

Cette triste nouvelle a coïncidé à la visite du ministre de l’Enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation dans le Kakandé. Il s’est alors rendu à la maison mortuaire avec une enveloppe symbolique pour présenter ses condoléances à la famille éplorée.

« Je suis très soulagé par la présence du ministre, du gouverneur de région, du préfet, des deux députés de Boké (uninominal et national), les enseignants, en un mot la population de tous les secteurs confondus, qui sont venus partager avec nous notre douleur. Je remercie tout le monde. Que Dieu éloigne chacun de pareils cas et qu’il nous pardonne tous avant de nous reprendre aussi », a notamment prié le père de la défunte, monsieur Mamadou Alpha Diallo.

L’enterrement a eu lieu ce lundi matin au cimetière de Moushlania dans le quartier Lambandji.

A rappeler que la voiture accidentée très endommagée et la moto aussi broyée ont été déposées à la gendarmerie routière.

Selon nos informations, le père de la défunte est originaire de village Bheygol, sous-préfecture de Sarékaly, préfecture de Telimélé.

Paix à l’âme de la défunte.

De Boké, Mamadou Diouldé Diallo pour Guineematin.com

Tél.: 622 671 242 / 656 464 286

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin