RTG GuinéeC’est de 10 heures à 12H 30 qu’a duré le conseil des ministres de ce jeudi 10 mars 2016, a annoncé le porte parole du gouvernement à travers son compte rendu à la presse. Selon Albert Damantang Camara, le ministre de la Communication a exposé ce matin les difficultés de la radiodiffusion télévision guinéenne.

Guineematin.com vous propose, ci-dessous, le compte rendu du porte parole du gouvernement sur l’exposé du ministre de la communication au conseil des ministres :

Le ministre de la Communication a fait une communication relative à la couverture du territoire national et au plan du renforcement des sites de diffusion à l’intérieur du pays.

Le Ministre a informé le Conseil que le taux de couverture géographique de notre pays est actuellement insuffisant. Pour la diffusion des émissions, la RTG dispose de 29 sites d’émetteurs à travers le pays. Sur les 29 sites, 6 fonctionnent, 14 sont en panne et 9 ont des difficultés dont 8 en radio et 1 en télévision.

Le Ministre a précisé que l’organigramme du département est en cours de réorganisation au moment où le ministère a deux impératifs : Le renforcement des sites de diffusion et l’opérationnalisation du site prévu sur le mont Kakoulima.

Sur le plan de la stratégie de renforcement des sites de diffusion, il est envisagé l’augmentation de la puissance des émetteurs de Labé, Kankan, et Nzérékoré ainsi que la délocalisation des sites de Mamou centre, de Dabola ville, de Beyla centre, de Kissidougou centre et de Gueckedou centre.

Sur le plan de l’opérationnalisation du site de Kakoulima, le ministère doit réhabiliter les installations et renforcer les capacités techniques.

A l’issue du débat, le Conseil a invité le Ministre de la Communication à élaborer un programme à court terme assorti d’un budget pour la couverture du territoire national par la radio et la télévision. Ensuite, évaluer l’existant en ressources humaines et matérielles en vue d’améliorer les programmes des médias publics.

A suivre !

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin