TPI MafancoCinq militaires retraités sont emprisonnés depuis le 19 septembre 2015 pour avoir « osé » réclamer des meilleurs traitements. Ils devaient passer ce matin devant le juge, mais le tribunal de première instance de Mafanco a annoncé le report de leur procès à demain, vendredi, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters qui s’était rendu au tribunal.

Plusieurs  militaires retraités et veuves  de Guinée avaient pris d’assaut le tribunal de première instance de Mafanco, dans la matinée de ce jeudi 10 mars 2016 pour assister au jugement de leurs collègues détenus depuis six mois.

Ces militaires détenus, qui appartiennent à la structure du « Syndicat militaire retraité  et veuve de Guinée » ont été arrêtés le 19 septembre 2015 pendant qu’ils manifestaient à travers une marche pour l’amélioration de leur  condition de vie. Depuis, ils ont été mis aux arrêts, et écroués à la maison centrale de Coronthie. Ce sont : le Commandant Sékou Kouyaté, les colonels Souleymane Diallo et Sékou Kourouma, ainsi que les lieutenants Colonel Jean Dougou Guilavogui et Jean Bangoura.

Joint au téléphone par Guineematin.com, l’un des avocats de ces militaires détenus, Me Salifou Béavogui, a confirmé que ces clients sont poursuivis par le ministère public pour « injures au président de la République et diffamation ».

Apparemment frustré, le Capitaine Dogba Keita, que Guineematin.com a rencontré ce matin au tribunal de première instance de Mafanco a déploré que ce procès soit encore reporté : « c’est le troisième report », regrette le capitaine…

Saidou Hady Diallo pour Guineematin.com  

Tél. : 664 413 227/ 654 416 922

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin