siège du RPG.jpg2Comme nous l’annoncions précédemment, l’assemblée générale hebdomadaire du RPG arc-en-ciel s’est déroulée au siège national du parti à aviation dans la commune de Matoto, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Au delà des militants et sympathisants, plusieurs ministres, anciens et hautes personnalités ont effectué le déplacement. On a par exemple noté la présence  de l’ancien ministre des guinéens de l’étranger,  Sanoussy Bantama Sow, le secrétaire général du RPG arc-en-ciel, l’honorable Saloum Cissé, le ministre de la Culture et du patrimoine historique, Siaka Barry et d’autres membres du bureau politique national.

Dans sa communication, l’honorable Saloum Cissé a félicité les militants et sympathisants pour « le règlement de la crise qu’a traversé le parti » avant de rassurer de la bonne volonté du bureau politique national.

« Nous sommes réconfortés de votre maturité parce que l’appât que vous avez lancé à la direction nationale nous l’avons avalé et nous avons compris ce qu’il y a réellement et toutes les dispositions serrons prises pour palier à ces insuffisances. Soyez rassurés que nous prenons bonne note de toutes vos revendications pour qu’on puisse trouver des solutions efficientes », a indiqué Saloum Cissé.

Parlant du renouvellement des démembrements de la CENI en perspective, les responsables du parti au pouvoir ont invité leurs militants à s’organiser dans leurs localités respectives pour que le RPG arc-en-ciel et ses alliés soient représentés par des cadres valables, compétents et incorruptibles.

De son côté, l’ancien ministre des Guinéens de l’étranger, Sanoussy bantama Sow, a fait une analyse de la situation politique du pays en parlant particulièrement de leur ancien allié, Mamadou Sylla qui a récemment rendu visite à El hadj Cellou Dalein Diallo.

« Au lieu de s’attaquer au président, je lui demande de convoquer une conférence de presse pour démontrer qu’il n’est pas impliqué dans la vente des avions où des rails. Il a dit qu’il est frustré parce que Alpha Condé ne le décroche pas au téléphone. Honnêtement, la place de ces gens-là est en prison », a affirmé Bantama Sow, parlant d’El hadj Mamadou Sylla.

Il a ensuite demandé au professeur Alpha Condé d’inviter son principal adversaire politique, Cellou Dalein Diallo, de faire le tour de certains lieux huppés de la capitale pour apprécier les réalisations faites depuis son arrivée au pouvoir. « Au moins, il travers les villes de Mamou, Dalaba et Pita… Combien d’années ils sont entrain de faire des grèves ici ? Combien d’années Ebola est là ? Malgré ça, le professeur Alpha Condé a prouvé que le RPG ne s’est pas battu pour rien », a notamment dit le ministre Bantama Sow.

Mamadou Mouctar Barry pour Guineematin.com

Tél. : 621 607 907

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin