Mairie de la commune urbaine de LabéDeux jeunes ont péri dans un accident de la circulation survenu ce samedi 19 mars 2016 au rond point de Tinkisso, dans la commune urbaine de Labé, a appris Guineematin.com à travers une correspondante basée dans la préfecture.

Ce sont deux motos de marque « Part », qui sont entrées en collusion au rond point de Tinkisso, dans le quartier Pounthioun, ce samedi 19 mars 2016. A signaler que  les deux conducteurs ont tous rendu l’âme sur le lieu même de l’accident.

Selon le Commandant Tidiane Sanoh, Commissaire spécial de la sécurité routière de Labé,  c’est dans une marre de sang que les accidentés ont été trouvés. Les victimes qui étaient déjà mortes, saignaient de par les oreilles et le nez.  Les corps ont par la suite été transportés  à la morgue de l’hôpital régional de Labé.

Sur la question de savoir quelles sont les causes de cet accident mortel, le Commandant Tidiane Sanoh a parlé de l’imprudence et le non respect du code de la route.

« La cause de cet accident, c’est la circulation à gauche parce que le point de choc se situe sur le coté gauche du conducteur en provenance du commissariat central de Labé. Quant au second, on ignore jusqu’ici d’où il venait. Les deux sont entrés en collusion. S’ils avaient leurs casques, ils auraient pu limiter les dégâts », a expliqué le commissaire de la sécurité routière de Labé.

Les corps des victimes, Alpha Boubacar Diallo, originaire de Télimélé et Mamadou Diouldé Diallo, originaire de Labé, tous âgés d’une trentaine d’années,  ont été mis à la disposition de leurs familles respectives pour inhumation.

Que leurs âmes reposent en paix, amen !

De Labé, Yayé Aissata Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 620 03 66 65

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin