Dans la matinée de ce samedi 19 mars 2016, la circulation a été perturbée à Matoto marché par un échange de jets de pierres et de gaz lacrymogène, a appris Guineematin.com de certains habitants.

Concernant les causes de ces échauffourées, les versions confiées au téléphone de Guineematin.com divergent pour le moment. Mais, la plus véhiculée parlent d’une bavure policière sur un chauffeur et son apprenti.

À rappeler que Matoto a enregistré hier aussi des manifestations contre des éléments de la lutte contre la criminalité du Colonel Tiegboro Camara qui y ont cassé plusieurs installations de vente des médicaments la veille, jeudi.
Un reporter de Guineematin.com est en route de Matoto pour mieux vous informer.

À suivre

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin