Sadou Keita, gouverneur de la région administrative de Labé 0Une réunion de crise a été organisée ce lundi 21 mars 2016 dans la commune  urbaine de Labé, a constaté sur place Guineematin.com, à travers une correspondante qui était de la partie. 

L’organisation de cette rencontre fait suite à la diffusion de l’information qui confirme la résurgence du virus Ebola à Koropara, une sous-préfecture de Nzérékoré. Elle a brillé par la présence de plusieurs autorités préfectorales et régionales de Labé, des techniciens sanitaires, des partenaires techniques et financiers du ministère de la santé évoluant dans la région et d’autre personnes ressources.

Initiée par le gouverneur Sadou  Keita, l’objectif de cette réunion de crise, était de mettre en place un dispositif de prévention contre le virus Ebola dans la région administrative de Labé.

Durant ladite rencontre, de nouvelles recommandations ont été faites pour renforcer les dispositions précédemment prises par les différentes autorités administratives et sanitaires de la région de Labé.

Parmi ces recommandations figurent, l’implication des élus et responsables locaux dans la sécurité des populations relevant de leurs juridictions,  l’opérationnalisation du centre régional de prise en charge des maladies épidémiologiques, l’implication de la presse locale dans la stratégie de communication du comité régional de riposte contre le virus Ebola et l’implication des autorités éducatives dans la gestion des mouvements des élèves surtout en cette période de congé qui s’annonce.

Outre ces propositions, il a également été décidé d’organiser des réunions préfectorales pour une large diffusion de l’information sur la situation du virus Ebola dans le pays en général et dans la région de Labé en particulier.

Une autre rencontre cette fois de restitution est également prévue le jeudi 24 mars 2016 au gouvernorat de Labé. Selon le gouverneur de région, cette autre réunion sera élargie au syndicat des chauffeurs, ainsi qu’aux autorités éducatives et religieuses de Labé.

A noter que dans les années précédentes, la région de Labé a enregistré trois cas confirmés du virus Ebola. Il s’agit d’un cas à Popodara, une sous-préfecture de Labé, un cas à Fatako, une sous-préfecture de Tougué et un autre cas dans la sous-préfecture de Dougountounny, préfecture de Mali.

De Labé, Yayé Aissata Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 620 03 66 65

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin