Cheick Taliby SyllaLa République de Guinée à l’instar des pays membres de l’organisation des Nation Unies célèbre ce 22 mars 2016, la Journée mondiale de l’Eau. A cette heureuse occasion, le ministre de l’énergie et de l’hydraulique Dr Cheick Taliby SYLLA s’est adressé à la nation guinéenne.

Voici l’intégralité de son discours.

DÉCLARATION DE MONSIEUR LE MINISTRE DE L’ENERGIE ET DE L’HYDRAULIQUE À L’OCCASION DE LA CÉLÉBRATION DE LA JOURNÉE MONDIALE DE L’EAU

 (LE 22 MARS 2016)

Chers Compatriotes, Bonsoir,

Le 22 Mars de chaque année est retenu par le système des Nations Unies pour célébrer la Journée Mondiale de l’eau. Cette année, le thème choisi est «l’Eau et l’Emploi».

Cet événement m’offre l’occasion, de m’adresser aux Guinéens et les assurer de l’attention particulière que le Gouvernement accorde à ce secteur qui revêt un caractère stratégique, vital et social. Son développement fait partie des premières priorités de notre Président de la République, le  Professeur Alpha CONDE qui, depuis le début de son quinquennat, a consenti d’énormes efforts pour la satisfaction des besoins en eau des Populations urbaines et rurales.

Pour nous, «l’eau et l’emploi», n’est pas qu’une expression, mais plutôt une opportunité à saisir pour concrétiser le slogan en fait réel au bénéfice de nos populations tant rurales qu’urbaines.

L’eau et l’emploi sont au cœur du développement durable. Les ressources en eau, ainsi que la gamme de services qu’elles peuvent rendre, contribuent à la réduction de la pauvreté, à la croissance économique et à la sauvegarde de l’environnement. De la nourriture et la sécurité énergétique à la santé humaine et environnementale, l’eau et l’emploi contribuent à l’amélioration du bien-être social et à une croissance équitable, affectant les moyens de subsistance de milliards d’individus.

Aujourd’hui, la moitié des travailleurs dans le monde- 1,5 Milliards de personnes sont employés dans des secteurs liés à l’eau. La plupart des emplois, tous secteurs confondus, en dépendent directement. Cependant, en dépit du lien indélébile entre l’eau et l’emploi, des millions de personnes qui dépendent de l’eau pour survivre, ne disposent pas de droits fondamentaux du travail.

Le thème de cette année s’attache à déterminer le rôle joué dans la création et le soutien d’emplois de qualité.

Chers compatriotes,

En  cette période difficile de riposte contre la maladie à virus Ebola, l’eau devient la matière première pour la création de l’hygiène indispensable autour de nous, ce qui nous permet aussi de nous laver les mains et sauver des vies. Se laver les mains régulièrement, reste en effet une des meilleures façons d’éliminer les germes, d’éviter de tomber malade et de stopper la propagation des germes de tout genre.

Malgré les progrès impressionnants réalisés au cours de la dernière décennie, 748 Millions de personnes dans le monde, n’ont pas encore accès à une source améliorée d’eau potable, et 2,5 Milliards ne bénéficient pas  d’une installation d’assainissement amélioré.

Les ressources en eau sont limitées, et nous devons les préserver à tout prix. Malheureusement, la plupart des modèles économiques ne valorisent pas les services essentiels fournis par les écosystèmes d’eau douce. Cela conduit à une utilisation non durable des ressources en eau et à la dégradation de l’écosystème. La pollution par les eaux usées résidentielles, et industrielles non traitées, et les eaux de ruissellement des terres agricoles, affaiblissent également la capacité de l’écosystème des services liés à l’eau.

Chers Compatriotes,

Pour notre part en Guinée, il est important de souligner qu’aujourd’hui 25 villes sur 33 disposent d’un système moderne d’alimentation en eau potable et les 8 autres en seront bientôt équipées. Pour la capitale Conakry, les démarches sont en cours pour résorber le déficit actuel à travers le 4ème  Projet Eau.

Dans les communes rurales et villages, plus de 16.000 points d’eau modernes (forages, puits, sources aménagées et adductions d’eau potable avec comme sources d’énergie les panneaux photovoltaïques solaires) sont réalisés au bénéfice des populations rurales.

Chers compatriotes,

Malgré ces résultats appréciables, beaucoup d’efforts restent encore à déployer. Il est important de souligner le rôle que chacun de nous doit désormais jouer pour atteindre au plus vite l’objectif «eau pour le développement durable».

Nous devons tous œuvrer à protéger efficacement notre environnement et préserver nos ressources en eau, qui se font de plus en plus rares, sous l’action destructrice de l’homme.

Chers compatriotes,

Notre volonté est que, dans les meilleurs délais, nous puissions garantir un accès durable à l’eau potable et à l’énergie, au plus grand nombre de Guinéens. Pour cela il faut appliquer dans ses détails le programme de société de notre Président, le Professeur Alpha CONDE.

Pour terminer, je voudrais vous rassurer que le Gouvernement de la République de Guinée poursuivra ses efforts, dans le sens de la couverture de vos besoins en eau potable, tout en garantissant une gestion rationnelle et durable de cette ressource vitale.

Vive la journée mondiale de l’eau.

Je vous remercie     

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin