Martine Condé, président de la HACC’est une sentence sans appel que neuf des onze commissaires de la HAC (Haute Autorité de la Communication) viennent d’annoncer. « Nous vous retirons notre confiance et ne vous reconnaissons plus comme présidente de la HAC », ont écrit et signé les commissaires de la HAC.

En attendant de revenir plus en détail sur cette actualité, Guineematin.com vous propose, ci-dessous, la copie de cette correspondante :

RECUSATION DE MARTINE CONDE COMME PRESIDENTE DE LA HAC

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin