SyliOpposé ce vendredi 25 mars 2016 aux Flammes du Malawi, le Sily National de Guinée n’a pas trouver  mieux à faire que de partager les points avec son adversaire, a constaté Guineematin.com, à travers un de ses reporters. Une rencontre de la 3ème journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations de football, que les guinéens ont mal négocié et qui fait que notre onze national n’a plus son destin en mains.

C’est dans un stade du 28 septembre archicomble que s’est disputée cette rencontre où les visiteurs étaient apparemment venus pour chercher le match nul. La première mi-temps a été légèrement dominée par les Guinéens. Mais ils ne parviendront pas à inquiéter les malawites, bien regroupés en défense et décidés à ne pas prendre de but. C’est sous les huées du public que le Sily va rejoindre les vestiaires.

En seconde période le sélectionneur Luis Fernandez va procéder à un réaménagement tactique, en faisant entrer successivement Lass Bangoura, François Kamano et Mohamed Yattara. Des changements qui ne changeront rien car les malawites se sont battus comme des beaux diables jusqu’à la fin de la partie. D’ailleurs ils ont failli par deux fois ouvrir la marque en toute fin de match. Il a fallu deux interventions décisives du portier Naby Yattara et Alseny Camara « Cantona » pour éviter le pire.

C’est un public sportif très déçu qui a quitté le stade du 28 septembre avec des « Fédération Zéro, Luis Fernandez zéro », à la hauteur de la déception des fans du cuir rond.

Pour espérer se qualifier pour Gabon 2017 le Sily doit remporter ses 3 derniers matches, dont le plus proche se dispute mardi prochain contre le Malawi à Blantyre, en Afrique Australe.

Au classement le Sily et le Malawi comptent 2 points chacun, alors que le Zimbabwe et le Swaziland totalisent 5 points.

Alpha Mamadou Diallo pour Guneematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin