Baffoé, Colonel Ansoumane Camara 1Comme nous l’annoncions précédemment, la nuit dernière, le commandant Abdoulaye Thiam, Thiam, Directeur central adjoint des unités d’intervention et de sécurité (CMIS), a été victime d’un braquage à Hamdallaye où il était passer remettre un médicament à un parent, non loin de la station Shell.

Après avoir été blessé (aux fesses) par une balle qui est finalement ressortie, l’officier a été conduit à l’hôpital national Ignace Deen où on espérait faire arrêter l’hémorragie. Mais, c’est dans une désillusion totale que ses accompagnateurs ont été obligés de faire quitter le patient !

« On m’a demandé de l’argent, alors que mon ami saignait, le sang sortait comme d’un robinet… », a notamment dénoncé le colonel Ansoumane Camara « Baffoé », supérieur hiérarchique de l’officier blessé. Dénonçant le mercantilisme et non professionnalisme de l’hôpital Ignace Deen où il n’ont trouvé que des stagiaires, le colonel a salué le professionnalisme de la clinique Ambroise Paré où l’hémorragie a finalement été arrêtée.

Guineematin.com vous proposera, en tranches vidéos, l’intégralité de l’entretien que le colonel Ansoumane Camara nous a accordé à sa sortie de la clinique Ambroise Paré, aux environs de 2 heures.

A suivre !

Abdoulaye Oumou Sow pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin