Dalaba : inauguration en grande pompe du centre artisanal et la villa Syli

DalabaDalaba, la ville aux beaux temps, au climat doux, au paysage fascinant et à l’artisanat qui se distingue des autres préfectures, a eu l’honneur, ce jeudi 14 avril 2015, de recevoir une délégation présidentielle, composé des ministres conseillers à la présidence de la République, Monsieur Bah Ousmane et Sanoussy Bantama Sow pour l’inauguration du centre artisanale de Dalaba et de la villa Syli ou villa Jeanine, construits à l’occasion des fêtes tournantes de l’indépendance de la République Guinée, a constaté l’envoyer spécial de Guineematin.com dans la région.

Le président de la délégation spéciale de Dalaba, Thierno Habib Barry, très enthousiaste, s’est félicité de l’initiative du président de la République, le professeur Alpha Condé, qui a permis à sa commune de bénéficier de toutes ces infrastructures qui sont d’une importance capitale pour le développement de sa préfecture, avant de promettre à la délégation qu’aucun problème n’opposera les citoyens de sa localité.

« La population de Dalaba me charge de vous remercier pour ce bijou qui permet désormais aux cordonniers, aux tisserands, aux teinturiers et autres de faire leurs activités pour leur bien dans le cadre de la valorisation de la culture africaine et celle guinéenne en particulier. Ensuite, au nom de la population, nous vous promettons qu’à Dalaba, il n’y aura plus de casse, plus de division. Il n’y aura que l’entente et la cohésion », a dit le président de la délégation spéciale de Dalaba, Thierno Habib Barry.

Pour sa part, le ministre conseiller à la présidence de la République, Elhadj Bah Ousmane, a d’abord rassuré la population de tout l’attachement que le président de la République à la préfecture de Dalaba, avant d’affirmer que les cinq ans de gouvernance de la troisième République en terme de réalisation est strictement supérieur aux cinquante ans des anciens régimes.

Outre l’aspect festif, le président de la délégation spéciale de Dalaba n’a pas manqué de mettre l’occasion à profit pour dénoncer la mauvaise collaboration qui a existé entre les autorités et l’entrepreneur absent qui a réalisé ces infrastructures.

Après la coupure du cordon inaugural, la délégation présidentielle, les autorités et autres ont visité le centre artisanal, composé d’une salle d’exposition et d’un bureau administratif, le tout dans une cour fermée.

Les artisans, venus des quatre coins de la préfecture, avaient également mis l’occasion à profit pour exposer quelques articles sur place.

Du centre artisanal, situé dans la cité chargeur, la délégation a rallié la périphérie du grand quartier de Tangama pour l’inauguration de la villa Syli. Cette somptueuse villa qui était fortement dégradée au fil des ans a été entièrement renouvelée avec une décoration intérieure faite par des artisans locaux d’une rare beauté.

Les gardiens de ce temple historique de la Guinée en général et du Foutah en particulier ont ainsi retracé l’historique de la villa et de la case à palabre. « C’est dans cette villa que le gouverneur de l’AOF (Afrique occidentale française) ainsi que sa famille venait passer les vacances. La case à palabre fut le lieu où les chefs des neuf Diwés du Foutah se réunissaient pour prendre ensemble des décisions sur l’ensemble du Foutah Théocratique », a expliqué monsieur Cherif Ly, gardien de la villa depuis l’après indépendance.

Mamadou Mouctar Barry, envoyé spécial de Guineematin.com à Dalaba

Tél. : 621607907

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS