Pêche : la Guinée toujours sous sanction de l’UE ! « Le carton rouge n’est pas retiré »

Pêche 1La Guinée est maintenue sous sanctions par l’Union européenne en matière de pêche, a annoncé l’Union européenne, à la conférence de presse animée au ministère de la Pêche et de l’Aquaculture à l’occasion de la fin de la mission conduite en Guinée par monsieur César Deben Alfonso, conseiller principal et coordination politique INN, a appris Guineematin.com, à travers ses deux reporters qui sont sur place.

« Le carton rouge n’est pas retiré et le processus est toujours en cours », a précisé le chef de la mission, César Deben Alfonso.

Fausse alerte de la levée des sanctions europeennes sur la pêche guinéenne

Comme on le sait, depuis hier, des rumeurs circulent à Conakry pour annoncer la levée des sanctions de l’Union européenne sur la pêche guinéenne. Mais, un spécialiste des questions européennes a expliquer à Guineematin.com qu’il fallait ignorer un tel processus pour le croire à une annonce de la levée des sanctions par cette mission ici à Conakry.

« La décision de nous sanctionner a été prise en Europe et c’est de là-bas qu’il faut attendre sa levée », a rappelé notre spécialiste avant d’expliquer qu’une mission comme celle conduite en Guinée aujourd’hui par César Deben Alfonso n’a de prérogatives que de vérifier le niveau de respect de la Guinée des mesures imposées par l’Union européenne.

A son retour à Bruxelles, la mission présentera son rapport à la commission qui, à son tour, fera des propositions au conseil des ministres (pour le cas d’espèce, des ministres européens de la pêche). C’est seulement ce conseil des ministres européens de la pêche qui peut décider ou pas de lever (par une décision) les sanctions. Et, c’est bien celle-là qui avait également publié la décision de suspendre la Guinée.

Bref, notre pays doit continuer à se plier aux conditions imposées par les européens dans l’espoir que le rapport (favorable) de la mission pourrait motiver la commission européenne à faire des propositions de levée des sanctions au conseil des ministres…

A suivre !

Saïdou Hady Diallo et Abdoulaye Oumou sont au ministère de la Pêche pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS