AG de l’UFDG : 22 responsables quittent l’UFR et se présentent à l’UFDG

adhésionA l’occasion de l’assemblée générale ordinaire de l’UFDG, tenue ce samedi 30 avril 2016 au siège du parti, 22 anciens responsables du parti de Sidya Touré ont été présentés aux militants et responsables de l’UFDG, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters qui a couvert la rencontre.

Ces hommes et des femmes, anciennement du parti républicain, ont été présentés aux responsables et militants de l’UFDG par le député uninominal de Dixinn, Aboubacar Soumah.

Dans son discours de présentation, l’élu de Dixinn s’est dit très heureux et ne répondra pas aux « allégations mensongères » tenues au cours de la semaine contre sa personne dans certains médias. « Je ne réponds pas et je ne veux pas répondre. Pour moi, l’essentiel, c’est l’efficacité. Il y a un seul critère pour qualifier un homme politique de positif ou de négatif. C’est son utilité politique. Et, l’utilité politique, je le dis sous le regard de mon doyen du PDG RDA qui est là, qui m’a enseigné, c’est comment grossir les rangs de ton parti. Quelque soit ta taille, quelque soit ta formation académique, si tu es militant ou responsable d’un parti, tu ne peux pas amener une ou deux personnes dans ton parti, tu n’as pas d’utilité politique », a-t-il fait remarquer aux militants et responsables de l’UFDG.

Revenant sur la venue de ces 22 anciens responsables de l’UFR pour adhérer à l’UFDG, l’honorable Aboubacar Soumah a parlé de la déception de ceux-ci vis-à-vis de leur ancien parti d’origine: « Il y a de cela quatre mois, nous avons démarché des Guinéens. Ceux qui ont été déçus par le comportement et le changement brutal de la politique de leur parti d’origine.  Puisqu’on défend des valeurs, eux-mêmes, ils veulent défendre ces valeurs de justice, de démocratie, de la paix, du développement économique de la Guinée en voyant le guinéen en tant que guinéen, pas en tant que peulh, malinké, soussou ou forestier. C’est ces valeurs qui ont fondé leur conviction pour suivre et soutenir sans relâche l’UFR pendant 16 ans.  C’est pourquoi, ils se sont opposés à toutes les offres du professeur Alpha Condé parce qu’ils savent d’avance que celui-ci ne respectera pas ces valeurs », a-t-il dit.

Poursuivant son raisonnement, l’élu de Dixinn a rajouté : « Si de façon brutale, sans aucune consultation, certaines personnes de ce parti changent de direction, de philosophie politique, de conviction politique pour aller soutenir celui qu’ils ont qualifié de dictateur, de menteur, d’incapable, alors ces cadres ont décidé de rejoindre le parti que défend ces valeurs. Et, après multiples recherches, ils trouvent que ce parti n’est que l’UFDG », a-t-il défendu.

Pour Aboubacar Soumah, la présence à l’UFDG de ces 22 anciens cadres de l’UFR aujourd’hui témoigne de ce choix politique. C’est pourquoi il (Aboubacar Soumah : ndlr) demande aux responsables de l’UFDG, à tous les niveaux de faciliter la tâche aux nouveaux venus : « Je voudrais dire, quelqu’un l’a dit avant moi, adhérer à un parti ici c’est un fait. Rendre l’adhérent ou son adhésion effective c’est autre fait. Et c’est là le plus l’important », a-t-il averti.

Interrogé par les médias après l’assemblée générale sur les raisons de leur venu à l’UFDG, monsieur Ibrahima Taylor ne trouve pas de mots pour le moment : « messieurs les journalistes, je n’ai rien à vous dire aujourd’hui. Le moment venu, je vais déballer tout. Pour le moment tout ce que je sais, c’est qu’à partir d’aujourd’hui, je suis à l’UFDG », a-t-il dit.

Su le sujet, Dr Fodé Oussou Fofana a vivement félicité et encouragé les adhérents avant de promettre que « Celui qui était dans une fédération à l’UFR sera dans une fédération à l’UFDG et celui qui était dans un comité de base, il le sera à l’UFDG », a dit le vice président de l’UFDG.

Alpha Assia Baldé était au siège de l’UFDG pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS