Mme Boiro des USA quitte l’UFDG pour l’UPR : « Bâ Mamadou ne devait nous imposer Cellou »

Madame Binta BoiroMadame Binta Boiro, jusque-là secrétaire fédérale de l’UFDG aux Etats Unis d’Amérique, précisément à New-York, a jeté l’éponge pour adhérer à l’UPR du ministre Elhadj Bah Ousmane, a appris Guineematin.com, à travers un de ses reporters qui a assisté à l’assemblée générale d’aujourd’hui.

A la sortie de  l’assemblée hebdomadaire de l’UPR de ce samedi 30 avril 2016, la nouvelle adhérente a expliqué les raisons qui expliquent son départ du principal parti de l’opposition guinéenne pour l’UPR. « J’ai quitté l’UFDG parce que j’ai été trop déçue. C’est ce qui m’a fait quitter», entame madame Boiro avant d’expliquer : «pendant une année, je suis en train de marcher avec des papiers pour trouver des membres aux USA. J’ai  trouvé 5 personnes. J’ai installé un bureau et j’ai choisi le secrétaire fédéral. Donc, on est allé jusqu’à 58 militants qui ne se comprenaient pas avec lui, j’étais obligée de nommer une autre personne par consensus », a-t-elle expliqué.

«Pour ne pas faire trop de détails, j’ai été déçue et c’est ce qui a fait que j’ai quitté l’UFDG. C’est qui m’a choqué, quand tu travailles avec des gens, à partir du moment où quelqu’un n’a plus de confiance en toi, tu ne peux pas t’accrocher à la personne. Il est arrivé un moment où l’UFDG pensait que  moi je suis avec  le pouvoir. Or, Dieu est mon témoin. Je connais Alpha Condé de la même façon que je connais Cellou  Dalein ou Bah Ousmane.  Mais, depuis que Alpha est venu au pouvoir, je ne l’ai jamais vu, ni participé à une de ses activités. Depuis, qu’ils ont (UFDG)  pensé que  je venais dans leurs réunions pour prendre des renseignements, j’ai dit que ce n’est pas la peine de continuer avec eux. Avec  toute la lutte que j’ai menée, j’ai été récompensée à être soupçonnée d’être avec le parti au pouvoir jusqu’à ce que la  femme même de Cellou me demande si ‘’je suis avec eux dans la clarté’’. Ça, ça m’a touché. Alors, c’est ce qui m’a poussée à quitter l’UFDG », a laissé entendre la démissionnaire de l’UFDG au profit de l’UPR.

Poursuivant ses explications elle rappelle : « j’étais à l’UFDG, parce que Bâ Mamadou était mon ami personnel. C’est lui que j’ai suivi là-bas. Mais, Bâ Mamadou en personne ne nous a pas consultés avant de donner le parti à Cellou Dalein Diallo. Et, j’ai dit ça à Bâ Mamadou à son vivant. Je lui ai dit qu’il nous a trahis, il fallait qu’on se concerte, qu’on se donne des idées, avant de faire ce qu’il a fait », a-t-elle rappelé.

Après avoir donc jeté l’éponge à l’UFDG, Mme Binta Boiro, compte désormais mobiliser les gens à travers ses connaissances pour venir reconstituer l’UPR comme il était auparavant.

Saidou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 654 416 922/ 664 413 227

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS