inauguration de la mosquéeUne polémique est née de l’absence de toutes les autorités guinéennes (et même de la ligue islamique nationale) à la cérémonie officielle d’inauguration de la mosquée de Fatako, la deuxième plus grande mosquée de la République de Guinée, après Fayçal. Après les informations laissant entendre que les autorités n’ont pas été officiellement informées, Guineematin.com a reçu copie de plusieurs lettres d’invitation à cette cérémonie historique.

La lecture de ces lettre permet de savoir que du sous-préfet au président de la République- en passant par le préfet, le gouverneur et le ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation- tout le monde a été non seulement informé, mais officiellement invité par les autorités locales et par voie hiérarchique…

Pour en finir avec cette polémique qui n’avait vraiment pas lieu d’exister, Guineematin.com vous propose, ci-dessous, ces copies des lettres d’invitation de nos autorités publiques à la cérémonie qui s’est déroulée avant-hier, vendredi 29 avril 2016 à Fatako, dans la préfecture de Tougué :

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin