Commune rurale de Sangaréyah : le RPG s’impose par « une élection » reconnaît l’UFDG

Pita, préfectureLe responsable du RPG (avec toute son ancienne équipe) a été reconduit à la tête de la commune rurale de Sangaréyah, dans la préfecture de Pita, a appris Guineematin.com à travers un entretien téléphonique avec monsieur Oury Bailo Bah de l’UFDG. C’est d’ailleurs ce responsable local de l’UFDG qui est le grand perdant, puisqu’ayant été nommé président de la délégation spéciale de Sangaréyah par le ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation dans le cadre de l’application des accords du 20 août 2015.

Mais, c’était compter sans la stratégie de l’inamovible « maire Diouldé » qui dirige Sangaréyah depuis plus de quinze ans. Ainsi, après plusieurs mois de tergiversations, c’est une surprenante réunion qui s’est tenue hier, lundi 02 mai 2016. Les 13 présidents des districts que compte la commune rurale de Sangaréyah ont été réunis, en présence du sous-préfet, Karamoko Dagnoko, et du secrétaire général de la commune rurale, Mohamed Diallo. Une réunion qui était axée entre-autres sur le développement de la localité, en partenariat avec le Programme d’Appui aux Communautés Villageoises (PACV).

Le point portant sur la recomposition de la délégation spéciale n’a pas été abordée par le sous-préfet et le secrétaire général, qui ont « préféré se décharger sur la société civile », selon la tête de liste de l’UFDG, M. Oury Bailo Bah. Avant d’ajouter : « les deux se sont retirés pour laisser le soin à la société civile de chercher à trancher. Mais, c’est là qu’ils ont étonnement de procéder à un vote pour le maintien ou non d’Elhadj Diouldé Bah du RPG à la tête de la commune. Les 13 présidents de districts ont voté pour lui et toute son équipe. Donc, il n y a pas eu de recomposition », a dit monsieur Oury Bailo Bah.

Par ailleurs, il affirme qu’il ne va jamais se plier à une telle décision : « ça ne doit pas se passer comme ça, il y a les accords du 20 août 2015 qu’il faut respecter, c’est un consensus et nous ne sommes pas prêts à accepter cette situation », a promis monsieur Bah.

Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 62 17 99 17

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS