Crise à la commune urbaine de Boké : tous les conseillers s’unissent pour le départ de Modibo Fofana

Président de la délégation spéciale de BokéComme l’annonçait précédemment Guineematin.com dans un article intitulé  » la mairie de Boké va mal », la crise persiste gravement entre le président de la délégation spéciale de Boké et les autres conseillers communaux.

Dans la matinée de ce mardi 3 Mai 2016, les dix (10) conseillers communaux de tous les bords politiques ont déposé à la préfecture de Boké une requête adressée au ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation (MATD) pour solliciter le remplacement de monsieur Modibo Fofana à la présidence de la délégation spéciale de Boké, a appris Guineematin.com à travers son correspondant local qui a intercepté le document.

Dans leur courrier, l’ensemble de ces dix conseillers estiment que depuis leur installation à la mairie de Boké, au mois de novembre 2015, le président Modibo Fofana manifeste un comportent très néfaste à leur égard.

Ci-dessous, Guineematin.com vous propose le contenu intégral de cette requête :

CONSEIL COMMUNAL DE BOKÉ

A SON EXCELLENCE MONSIEUR LE MINISTRE DE L’ADMINISTRATION DU TERRITOIRE ET DE LA DÉCENTRALISATION – Conakry –

       S/C VOIE HIÉRARCHIQUE

Excellence Monsieur le ministre,

Nous, membres de la délégation spéciale de Boké, avons l’honneur de vous joindre par la présente requête pour signifier notre indignation face aux multiples comportements néfastes de notre président de la délégation spéciale, Monsieur Modibo Fofana.

En effet Monsieur le ministre, depuis notre installation dans cette commune au mois de Novembre 2015, notre président manifeste ce qui suit :

– Le refus catégorique de la tenue des réunions et des sessions à temps opportun ;

– L’opacité dans la gestion des biens de la commune ;

– L’interception des recettes à la source ;

– Le retard abusif dans le payement des salaires des contractuels de la commune ;

– Le manque d’esprit managériale et de travail d’équipe ;

– La séquestration de tous les conseillers communaux par la police communale sur ordre du président ;

– La gestion individuelle de la commune comme une entreprise privée ;

– Le refus catégorique de faire fonctionner les services de la commune ;

– La mauvaise volonté de coopérer avec la tutelle rapprochée ;

– Les interventions répétées et désordonnés sur les ondes des radios de la place, dans le but de semer la discorde entre les membres du conseil et de les discréditer aux yeux de la population ;

– La complicité délibérée dans les travaux de lotissement programmés par la préfecture dans le quartier Yomboya ;

– La volonté manifeste du président de faire le règlement des comptes aux gens.

Malgré les multiples interventions et conseils des sages, du secrétaire général chargé des collectivités, de celle de monsieur le Préfet et du Gouverneur, monsieur Modibo Fofana reste inchangé, intransigeant et campe sur ses différentes positions.

En dépit de ce qui précède, Monsieur le Ministre, nous membres de la délégation spéciale de Boké, sollicitons le remplacement du président afin de faire fonctionner notre commune, conformément aux rôles et responsabilités assignés aux autorités locales.

Sachant d’avance, Excellence Monsieur le ministre, que notre requête retiendra votre humble attention, soyez rassuré de notre volonté d’œuvrer dans la paix et la quiétude sociale.

Ont signé :

Délégation spéciale de la Commune urbaine de Boké (3)1) Mamadou Saffaye Diallo (vice-président)

2) Hadja Oumou Diaby

3) Hassimiou Pria Coumbassa

4) Elhadj Almamy Y. Coumbassa

5) Rouguiatou Diallo

6) Ousmane Armando Camara

7) Mamadouba Savané

8) Fatoumata Sangaré

9) Jeacques Andréa

10) Elhadj Amirou Dembo Dramé

A rappeler que la délégation spéciale de Boké est composée de onze (11) membres dont cinq (5) du RPG arc-en-ciel, trois (3) de l’UFR et trois (3) de l’UFDG.

A suivre !

De Boké, Mamadou Diouldé Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 622 671 242 / 656 464 286

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS