Gouvernement.jpg1Dans sa déclinaison de sa politique générale, Mamady Youla a promis aux députés, ce 4 mai 2016, de travailler avec son gouvernement afin de permettre à la Guinée d’avoir une croissance à « deux chiffres et dans un avenir proche ». Pour y parvenir, Mamady Youla compte sur son équipe composée de technocrates de la nouvelle génération et d’anciens pétris d’expérience.

Sur la gouvernance, il déclare ambitionner de construire une justice « indépendante, neutre et efficace » afin, dit-il de « lutter contre la corruption  et garantir les investissements dans le pays ».

De la cohésion sociale et de l’unité nationale, de la citoyenneté et de la paix, la promesse est donnée avec la mise en place d’un certain nombre d’instruments dont l’instauration d’une journée nationale citoyenne.

De même, Mamady Youla, parlant de la décentralisation, promet la tenue des élections au niveau des collectivités et la mise en place du conseil national des collectivités.

Depuis l’Assemblée nationale, Abdallah Baldé et Fatoumata Yacine Sylla pour Guineematin.com

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin