Selon des informations confiées à Guineematin.com, la Cour Constitutionnelle a rendu public sa décision sur le différend qui oppose neuf commissaires de la Haute Autorité de la Communication à la présidente, madame Martine Condé.

À en croire nos sources, Martine Condé a été confirmée à son poste de présidente de l’institution. Mais, cela n’a pas été le cas du commissaire désigné par le ministère des Télécommunications, N’fa Ousmane Camara. Ce dernier a été renvoyé à son département pour cumul de fonctions et un autre devrait être désigné par le ministère des Télécommunications pour le remplacer.
Ainsi, contrairement à la fédération guinéenne de football où les frondeurs et leur président ont été éjectés pour faire place à un comité de normalisation, les commissaires de la HAC et leur présidente vont réapprendre à se côtoyer et se respecter après un passage au « ring médiatique » où on ne s’est pas trop fait de cadeau… Ils vont de nouveau se retrouver pour un combat commun des… médias !
À suivre !
Facebook Comments

Commentaires

Guineematin