moustiquairesLa première Dame de la République, Hadja Djéné Kaba Condéa  présidé, ce jeudi 11 mai 2016, la célébration en différé de la  journée internationale de lutte contre le paludisme et le coup d’envoie de la campagne nationale de distribution des moustiquaires imprégnées, a constaté Guineematin.com, à travers un de ses correspondants locaux.

C’est à la grande place de l’indépendance de Kindia que la première Dame de la République, madame Condé Hadja Djéné Kaba, accompagnée  de plusieurs cadres de sa fondation et de certains partenaires au développement, a présidé la célébration de la journée internationale de lutte contre le paludisme et le lancement officiel de la campagne nationale de distribution des moustiquaires imprégnés. Organisé par le  programme national de lutte contre le paludisme (PNLP), l’objectif de cette campagne est d’offrir le maximum de moustiquaires à la population guinéenne pour éradiquer définitivement le paludisme sur toute l’étendue du territoire national. « Dormons sous moustiquaire pour en finir définitivement avec le paludisme » est le principal thème retenu cette année par les organisateurs.

Selon le coordinateur adjoint du programme national de lutte contre le paludisme  Dr. Tchimotché, plus de quarante millions de dollars américains (40 000 000 USD) ont été  débloqués par les partenaires pour permettre à la Guinée d’avoir sept millions de moustiquaires imprégnés ! « Toute personne qui réside en Guinée doit dormir sous une moustiquaire. Et, pour cela, nous avons eu l’appui des partenaires financiers qui ont acheté sept millions de moustiquaires. Si vous calculez six dollars par moustiquaire fois sept millions, ça peut atteindre plus de quarante millions de dollars américains qui vont être injectés au bénéfice de la population », a expliqué le coordinateur adjoint de lutte contre le paludisme.

Madame Condé Hadja Djéné Kaba, première DamePour sa part, madame Condé Djéné Kaba, la première Dame de la République, a remercié les organisateurs pour la tenue de cette campagne de distribution de moustiquaire qui rentre tout droit dans le programme de société de son époux dans l’éradication de certaines maladies mortelles dans notre pays. « L’organisation d’une campagne nationale de distribution des moustiquaires imprégnées d’insecticide à la population est une initiative hautement républicaine qui s’inscrit en droite ligne de l’ambitieux programme de société du président de la République  et de son gouvernement. J’ose croire que cette belle initiative aura des conséquences heureuses sur la santé de la population, particulièrement les enfants. Car, le paludisme est l’une des principales causes de décès dans notre pays », a expliqué Hadja Djènè Kaba Condé.

Chaque année, des milliers de personnes perdent la vie dans notre pays par le paludisme dont la principale cause est la piqure des moustiques femelles. L’utilisation des moustiquaires pendant la nuit pourra permettre à la Guinée de réduire son taux de contamination, ont expliqué les organisateurs.

Au cours de cette cérémonie, des pièces théâtrales ont été présentées  par certains établissements scolaires de la place sur les procédures de récupération des moustiquaires dans les quartiers. C’est par la prestation de quelques artistes guinéens et la remise de quelques lots de moustiquaires à certaines familles que ce coup d’envoie de la campagne nationale de distribution des moustiquaires a pris fin à Kindia.

De Kindia, Sékou Komoyah Kaba pour Guineematin.com

Tél. : 656238181

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin