Ccellou DaleinAprès la famille de feu Mamadou Saïdou Bah, à Dar-Es-Salam 2, le président de l’UFDG et les membres de sa délégation ont poursuivi leur mission sociale à l’hôpital national Ignace Deen pour où les trois autres agents de sa sécurité- parmi les 20 emprisonnés- sont hospitalisés, a constaté Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Tout d’abord, à Dar-Es-Salam, le chef de l’opposition guinéenne a pris la parole devant les veuves, enfants et autres membres de la famille et proches du défunt pour présenter ses condoléances les plus émues. Parlant du défunt Mamadou Saïdou Bah et de tous ses agents de sécurité, Elhadj Cellou Dalein Diallo a salué des « gens décidés » à le défendre et qui se sont engagés dans sa sécurité pour justement mieux le défendre…

Après avoir demandé des prières, le président de l’UFDG a sollicité de la famille que les funérailles de feu Mamadou Saïdou Bah soient organisée le jeudi prochain, 19 mai 2016, avec une mobilisation sans pareil pour rendre un hommage mérité au défunt. Une demande, évidemment, qui a été acceptée par la famille…

Après le quartier Dar-Es-Salam2, la délégation de l’UFDG a mis le cap sur Kaloum pour rendre visite aux trois prisonniers malades et qui sont hospitalisés à l’hôpital national Ignace Deen. C’est un Cellou Dalein Diallo très ému qui a retrouvé aujourd’hui Ibrahima Kalil Diallo, Ibrahima Baldé et Mamadou Saliou Bah (gravement malade)…

Entre-autres échanges, les malades ont parlé de leurs conditions de détention extrêmement difficile en prison : promiscuité, saleté, manque de nourriture…

C’est finalement à 14 heures 38 minutes que le chef de file de l’opposition a pris congé de ses agents détenus et qui suivent un traitement à Ignace Deen…

A suivre !

De l’hôpital Ignace Deen, Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin