Bakary Fofana 11Comme nous l’annoncions précédemment, dans l’après-midi d’hier, vendredi 20 mai, la commission électorale nationale indépendante (CENI), a clôturé l’atelier BRIDGE (Bâtir des Ressources en Démocratie, Gouvernance et Election), ouvert le lundi 16 mai 2016. Cet atelier organisé dans  un réceptif hôtelier de Conakry et qui a réuni 33 participants, venus des partis politiques et des organisations de la société civile, s’inscrit dans le but du renforcement des capacités des personnes précitées, pour une organisation des élections communales et communautaires apaisées dans notre pays, a appris Guineematin.com, à travers un de ses reporters qui a assisté à la cérémonie officielle de clôture.

Dans son discours de circonstance, Jacques Bonimi, responsable en charge de la formation et de l’accréditation à la CENI, a dit toute sa satisfaction des 5 journées de formation à laquelle plusieurs sujets ont étés abordés. C’est notamment, des thèmes portant sur le cadre juridique et les standards internationaux et régionaux ; les partis prenantes, leurs rôles et leurs responsabilités dans le processus électoral ; les normes et principes directeurs de résolution des litiges électoraux ; l’information des électeurs, entre autres.

« Sur les 33 qui ont suivi les cours, 30 ont étés certifiés et 4 n’ont pas pu, à cause des exigences de la formation », a expliqué monsieur Jacques Bonimi, tout en remerciant toutes les personnes qui ont œuvré à la réalisation de cette formation.

Par ailleurs, le commissaire de la CENI, Jacques Bonimi, a formulé quelques recommandations à l’endroit de la CENI et des partenaires : « C’est de nous appuyer pour la poursuite de cette initiative et l’organisation d’autres ateliers. Ce, dans l’intérêt des acteurs politiques et de la société civile ».

De son côté, Nicolas Tamba Milimono, le représentant du RDIG et porte parole des participants qui ont bénéficié de cette formation, s’est dit heureux de participer à ce présent atelier, qui, selon lui, leur a permis d’accroître leurs  connaissances sur BRIDGE, le cycle électorale, les principes de base de l’administration électorale, entre autres. « Nous avons été satisfaits de la qualité des thèmes traités, du niveau des facilitateurs et surtout du cadre qui a abrité l’atelier », s’est-il réjoui, avant de rassurer les organisateurs de la bonne restitution et de la mise en œuvre de ces thèmes, au niveau de leurs structures et organisations respectives.

Pour sa part, Roch Mayassi, le représentant du Projet d’appui au cycle électoral de la Guinée (PCEG) a dit être satisfait de l’organisation de cet atelier. « Le renforcement des capacités est nécessaire pour notre pays. Il va être poursuivi par les partenaires que nous sommes à travers notre appui », a-t-il promis.

Enfin, Bakary Fofana, le président de la CENI, s’est félicité de la tenue de cette formation qui a réuni l’ensemble des parties prenantes au processus électoral. « L’élection par nature est un instrument de régulation de la société. Elle exige qu’elle soit connue dans son essence, dans ses objectifs, dans ses principes, dans son application, pour en faire un excellent instrument social de rapprochement entre les acteurs, de confiance dans les systèmes politiques et aussi de se projeter, parce qu’une élection est une occasion de projection à travers les projets de société », a-t-il expliqué.

Pour le Président de la CENI, la formation et le renforcement des capacités des acteurs est essentiel pour la qualité de dialogue et pour la qualité des relations qui peuvent exister entre les acteurs et l’OGE. « Le cycle électoral est très complexe, très difficile, il y a d’autres aspects qui rentrent en ligne de compte : c’est la question budgétaire, le financement. Ce sont des éléments qui viennent impacter positivement ou négativement le cycle électoral », a-t-il fait observer.

Bref, le Président de la CENI a promis d’étendre ces rencontres d’échange à d’autres acteurs notamment les médias et les parlementaires, afin de leur permettre de pouvoir mieux élever le niveau du débat.

A rappeler que cette cérémonie de clôture de l’atelier de renforcement des capacités des acteurs politiques et de la société civile a pris fin par la remise des satisfecits aux meilleurs participants, le tout accompagné d’un gâteau offert par le responsable de l’hôtel.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com 

Tél. : (00224) 621 09 08 18 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin