Bantama Sow 0Comme nous l’annoncions précédemment, l’assemblée générale hebdomadaire du RPG-Arc-en-ciel, s’est tenue à son siège national, à Gbessia- aéroport, ce samedi 21 mai 2016, en présence des militants et sympathisants du parti, a constaté Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

La rencontre a été présidée par Hadja Bobo Baldé, députée à l’assemblée nationale et Sanoussy Bantama Sow, ministre conseiller à la Présidence, chargé de mission, tous membres du bureau politique national.

Cette assemblée générale s’articulait essentiellement autour de 3 points : l’envoi de missions de remerciements aux différentes structures du parti à l’intérieur du pays, la déclaration du Président du WOURAC (Woulada pour la Réélection Alpha Condé) sur la défection de certains de ses membres vers l’UFDG, et la sensibilisation des militants et militantes du parti sur l’unité et la redynamisation des troupes en vue des élections communales et communautaires attendues bientôt dans notre pays.

Dans sa communication, le ministre Sanoussy Bantama Sow a rappelé qu’une délégation de la direction nationale doit aller, dès la semaine prochaine, visiter toutes les préfectures de l’intérieur du pays, pour remercier et féliciter les militants pour leur mobilisation lors de la présidentielle d’octobre dernier.

« En plus de ces remerciements, nous devrions remobiliser les structures parce que le RPG est un parti champion. Nous avons gagné par un coup KO la présidentielle du 11 octobre 2015. Nous devrions avoir la majorité absolue lors des élections communales et communautaires à venir », a-t-il fait savoir, avant d’indiquer que le RPG est à l’image de l’ANC (Ndlr, parti de Nelson Mandela) et qu’il ne tomberait pas, même après Alpha Condé.

Parlant du deuxième point, faisant état d’un ralliement du mouvement WOURAC à l’UFDG, son président, Mohamed Nabé, dément et dit l’avoir appris du ministre Albert Damantang Camara, depuis l’Europe où il était en convalescence. « C’est pour cette raison que j’ai écourté mon voyage pour venir le démentir. Les jeunes que vous voyez là-bas, ont été formés à la veille des élections présidentielles sur les enjeux électoraux. Nous leur avons décerné des satisfecits à cet effet ; sinon, ils ne sont pas membres du WOURAC », a-t-il soutenu.

Par ailleurs, s’agissant du flou entretenu récemment par le Président de la République sur un éventuel 3ème mandat, le ministre Bantama Sow dit que c’est un non événement et que la question n’est pas d’actualité, avant de lancer d’attaquer. « L’objectif du RPG-Arc-en-ciel et de son Président, c’est que nous venons d’être réélu pour un second mandat, c’est de prouver au peuple de Guinée que le RPG et son candidat sont à la hauteur des engagements pris à l’élection du 11 octobre 2015. Les gens veulent nous empêcher de travailler au deuxième mandat, mais ils se trompent, la main n’empêchera jamais le soleil de se lever », a-t-il dit.

Enfin, Bantama Sow s’est vigoureusement attaqué au président de l’UFDG, citant des parties d’une interview du président de la commune rurale de Dalein au correspondant local de Guineematin.com, Bantama Sow a chargé : « la sous-préfecture de Dalein est parmi les dernières sous-préfectures de la Guinée. Il a été Premier ministre et a occupé plusieurs autres postes ministériels. Comment se fait-il que la CR de Dalein est dernière ? Je prie la presse d’aller revoir l’interview. Si quelqu’un te promets une chaussure, voie d’abord celle qu’il porte; s’il dit qu’il peut faire sortir le pays de la misère, demandez-lui ce qu’il a fait chez lui », a l’ancien ministre de guinéens de l’étranger.

Bref, pour Sanoussy Bantama Sow, le professeur Alpha Condé est l’homme de la providence pour les guinéens !

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin