Hadja Mariama Bah de l'UPRAu cours de l’assemblée générale hebdomadaire de l’Union pour le Progrès et le Renouveau (UPR), tenue ce samedi 21 mai 2016, la présidente nationale des femmes dudit parti, Hadja Mariam Bah, a  profité de l’occasion pour dénoncer le comportement de l’UFDG (principal parti de l’opposition), dès après la mort du  général Lansana Conté, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Selon Mariam Bah, après la mort du général Lansana Conté et les multiples mouvements qui ont suivi jusqu’à la fin de la transition du CNDD, l’UFDG a utilisé l’argument communautaire pour chercher le pouvoir. « Le parti Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) s’est présenté pour dire carrément qu’il  cherche le pouvoir pour la communauté Foutaniènne. Alors, la population, en majorité analphabète, a pensé qu’en allant dans ce parti, l’ethnie aura le pouvoir. Il y a eu un déménagement à l’UPR. Nous, nous sommes restés parce que nous comprenions les choses. Nous savions que c’est exactement ce qu’il ne fallait pas faire. Un parti responsable ne doit jamais prononcer dans un discours en disant que je cherche le pouvoir pour mon ethnie », a dénoncé la présidente des femmes.

Et, madame Bah de rappeler que «tous les jours, on émargeait ici des gens qui démissionnaient à l’UPR pour aller à l’UFDG», avant d’ajouter que tous ceux qui ont quitté l’UPR pour l’UFDG sont de nos jours déçus ! « Comme je discute avec certains, aujourd’hui, tous ceux qui ont démissionné ici pour aller à l’UFDG, sont déçus. On ne peut même pas raconter leurs problèmes au bout d’une interview », a lancé Hadja Mariam Bah.

Bref, la présidente nationale des femmes de l’UPR a rappelé ce qu’a été le fondateur du parti : « je connais pleins de leaders politiques qui allaient carrément voir Siradiou Diallo pour lui dire « enseigne-nous la politique», a-t-elle révélé avant de rassurer  les militants que « l’UPR va renaître de ses cendres car c’est un parti bénit ».

Saidou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 664 413 227/ 654 416 922

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin