Véhicule (1)Malgré l’annulation de l’installation du nouveau président de la délégation spéciale, décidée par les autorités, la ville de Siguiri a été secouée par des violences dans la matinée de ce lundi 23 mai 2016, a constaté Guineematin.com, à travers un de ses correspondants sur place.

Trouvé à la mairie de la commune urbaine de Siguiri, monsieur Aboubacar Sidiki Traoré, le maire, a été pourchassé, blessé, son véhicule endommagé et le portail de la mairie arraché, a constaté Guineematin.com sur place.

 Tout d’abord, il faut préciser qu’à notre passage, à 8 heures 30’, la mairie était fermée et il n’y avait aucun problème. Selon nos informations, ce sont les partisans du maire, Aboubacar Sidiki Traoré, qui seraient allés lui demander de venir à son bureau pour son travail normal.

Siguiri délégation spécialeMais, beaucoup plus nombreux, les adversaires du maire et supporters de Sékou Magassouba (désigné pour devenir le président de la délégation spéciale) sont venus s’attaquer à monsieur Sidiki Traoré et le blesser.

Actuellement (11 heures 50’), on apprend que le maire reçoit des soins à l’hôpital et qu’un bar appartenant à un de ses conseillers a également été attaqué.

Seulement, contrairement aux rumeurs qui circulent, il n’y a pas de manifestation en ce moment dans la ville, même si plusieurs boutiques et magasins sont fermés, de même que l’agence locale d’Ecobank.

A rappeler que le maire Aboubacar Sidiki Traoré, ancien du PUP, est soutenu par le collectif du RPG, les sages (Doyennat) et plusieurs jeunes ; tandis que monsieur Sékou Magassouba, désigné par les accords politiques du 20 août 2015 est un proche du député uninominal de Siguiri, l’honorable Sékou Savané, secrétaire fédéral du RPG depuis une vingtaine d’années…

A suivre !

De Siguiri, Sékou Aboubacar Touré pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin