domicile du maire (3)Quelques heures après avoir été attaqué, pourchassé et blessé à son bureau de la mairie de Siguiri, monsieur Aboubacar Sidiki Traoré, le maire de la commune urbaine de Siguiri, trouvé sous perfusion, après la suture sur sa blessure, le maire de la commune urbaine de Siguiri a accepté de recevoir un des correspondants locaux de Guineematin.com à son lit d’hôpital pour un bref entretien.

« Ils sont venus s’attaquer à moi, minus des coupes-coupes et des fusils. Ils m’ont lynché et m’ont blessé sur la tête. Ils ont pris l’argent qu’il y avait dans ma poche et saccagé ma voiture », a notamment confié à Guineematin.com monsieur Traoré.

Egalement, le maire de Siguiri a rappelé que ses adversaires ont attaqué son domicile. « Pendant que ma famille était à côté de moi ici, à l’hôpital, ils sont allés casser les portes de la maison. Ils sont entrés dans les différentes chambres. Ils ont nettoyé complètement la maison et saccagé la voiture qui était là-bas », a ajouté Aboubacar Sidiki Traoré qui pointe directement un doigt accusateur sur les proches du député uninominal et secrétaire fédéral du RPG, Sékou Savané.

A rappeler que comme nous le rappelions précédemment, les autorité au plus haut niveau avaient demandé l’annulation de la cérémonie de remplacement du maire actuel pour éviter justement des problèmes.

Entretien réalisé à l’hôpital de Siguiri par Sékou Aboubacar Touré pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin