Mairie de Ratoma : le gouvernorat offre des fûts pour le ramassage des ordures

FûtsCe jeudi 26 mai 2016, mairie de Ratoma a bénéficié d’un don de 215 fûts destinés au ramassage d’ordures dans la commune. C’est le gouvernorat de Conakry qui a offert ce premier lot de fûts. La démarche s’inscrit dans le cadre du ramassage des ordures dans cette commune qui compte 34 quartiers, a constaté Guineematin.com, à travers deux de ses reporters.

Le président de la délégation spéciale de Ratoma, monsieur Souleymane Taran Diallo, a salué le geste même s’il admet qu’il reste encore beaucoup à faire dans le cadre du ramassage des ordures : « ce premier lot sera complété par d’autres très prochainement et s’inscrit dans le cadre de la sensibilisation des citoyens dans l’utilisation des poubelles. Chaque famille doit utiliser une poubelle au lieu de jeter les ordures partout. C’est pour remédier à cet état de fait que se situe ce geste. Mais, évidemment, 215 fûts, c’est dérisoire par rapport aux besoins des citoyens, mais c’est déjà quelque chose. On amènera probablement d’autres fûts parce que même si on a dix mille (10 000) fûts, ce sera toujours insuffisant », a précisé monsieur Diallo.

Par ailleurs, le président de la délégation spéciale de Ratoma a expliqué aux reporters de Guineematin.com que ces fûts ne seront pas tout de suite mis sur le terrain ! « Nous les avons stockés et nous attendons la livraison du prochain arrivage. Après, nous essayerons de voir quelle est la fourchette de répartition », a dit Souleymane Taran Diallo.

Sur la question du transport des ordures par les huit (8) camions dont dispose la mairie de Ratoma, monsieur Taran Diallo a dit que tous sont en bon état. Mais, quelques fois c’est le problème de carburant qui se pose. « Le carburant est donné non pas ici, mais par le Service Public de Transport de Déchets (SPTD). Mais, c’est 4 à 5 camions qu’on carbure et c’est ce qu’on peut utiliser. Quelques fois, il y a du retard de carburant à la livraison, voire une rupture du stock. On est soumis à ces aléas-là », a regretté le président de la délégation spéciale de Ratoma.

Alpha Mamadou Diallo et Moussa Bailo Barry pour Guineematin.com

 

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS