TimboC’est ce jour, vendredi 27 mai 2016, que sera inaugurée la grande mosquée historique de Karamoko Mo Timbo, entièrement reconstruite par les fils de la localité et de certaines personnes de bonne volonté. Contrairement à la cérémonie inaugurale de la mosquée de Fatako où les autorités administratives et les services de sécurités avaient brillé par leur totale absence, à Timbo, on remarque déjà la présence massive des hommes en uniforme. Et, si la présence du président Alpha Condé est subitement devenue improbable, les autorités locales et une importante délégation du chef de l’Etat sont annoncées, a appris Guineematin.com de bonne source.

Au delà de la gendarmerie de l’escadron numéro 12 et de la police de Mamou, une autre unité de la gendarmerie et des agents de la protection civile venus de Conakry sont également sur place, rapportent les deux envoyés spéciaux de Guineematin.com à Timbo.

D’autres unités de la gendarmerie de Faranah, de Labé et de Kindia sont aussi attendues dans la matinée de ce vendredi 27 mai 2016. Les unités de police sont également programmées.

Selon le commandant de la gendarmerie de Mamou, le colonel Aboubacar Sampil, qui s’est confié aux reporters de Guineematin.com, toutes des dispositions ont été prises pour assurer la sécurité et empêcher des affrontements entre partisans de la mouvance et ceux de l’opposition.

« Nous sommes entièrement prêts et tous mes agents sont déployés sur le terrain avec un dispositif strict. On a interdit à tous les citoyens de porter des tee-shirts à l’effigie d’un parti politique. Personne n’aura l’accès dans la cour de la mosquée avec l’habit d’un  parti politique, qu’il soit du RPG, de l’UFDG où autres. D’autres unités viendront de Kindia, de Labé et de Faranah pour renforcer le dispositif », a confié aux envoyés spéciaux de Guineematin.com, le coordinateur des unités de sécurité, colonel Aboubacar Sampil.

Seulement, on constate déjà que des banderoles favorables au président Alpha Condé sont collées à la mosquée, ce qui risque de provoquer une réaction des partisans de l’opposition, beaucoup plus nombreux dans la zone… Une erreur de la commission d’organisation ?

A suivre !

De Timbo, Mamadou Mouctar Barry et Mamadou Baillo Keita, envoyés spéciaux de Guineematin.com

Tél. : 621 607 907 / 622 972 722

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin