Discours du président Condé contre les « cadres malinkés » : un militant du RPG dénonce Lansana Kouyaté et Mamadou Diawara

Aboubacar Sidiki Camara, porte parole des frondeurs du RPG« Je m’inscris en faux contre ceux qui disent qu’il s’est attaqué à toute une ethnie car l’entourage du président de la République est à 75% malinkés, jusqu’à ses chauffeurs et ses coiffeurs. Mais, il a plutôt montré que le RPG n’est pas un parti ethnocentriste », a notamment dit Aboubacar Sidiki Camara, porte parole des frondeurs du RPG arc-en-ciel.

Concernant les propos du chef de l’Etat qui dit que « les cadres malinkés sont des malhonnêtes »

Entant que militant du parti, nous savons ce qui se dit dans les quartiers, soit disant que les cadres qui sont dans le parti l’ont abandonné et ce sont ces propos qui ont été capitalisés. Nous constatons que ces propos sont en train d’être extrapolés et amplifiés par des gens de l’opposition et d’autres membres du RPG qui veulent se positionner pour l’échéance des élections de 2020.S’il parle de cadres malinkés, le président de la République les a tous cités. Je m’inscris en faux contre ceux qui disent qu’il s’est attaqué à toute une ethnie, car l’entourage du président de la République est à 75% malinkés jusqu’à ses chauffeurs et ses coiffeurs. Mais, il a plutôt montré que le RPG n’est pas un parti ethnocentriste.

Sur la sortie de plusieurs cadres malinkés mécontents

J’ai suivi assez d’interventions, surtout le discours du président du PEDN par rapport à cette situation. Mais, je suis désolé que Monsieur Kouyaté, un leader politique qui se veut mondialiste, qui a suivi des échelons importants dans le cadre diplomatique, puisse en ce 21e siècle, traiter le président de la République de burkinabé : c’est une bassesse ! Mais, je me rappelle encore de ces propos à l’encontre de l’union mandingue. C’est comme si on disait aujourd’hui que Barack Obama n’est pas américain. Ensuite, je rappelle que Diawara et Kouyaté sont des cadres qui veulent se positionner et tirer profit. Dans ce cas, ils passent par tous les moyens pour ternir l’image du RPG et le président de la République. J’ai entendu la dernière fois Aboubacar Sidiki Diaby sur œil de Lynx. Lui, il est l’un des cadres qui ont trahi le parti et qui ont cités par le président. Mais, je pense qu’il a été membre fondateur d’après lui. Ensuite, il est venu travailler avec feu le général Lansana Conté sans informer le BPN du RPG et le président ; en ce sens qui a trahi ?

Je vous rappelle qu’une mission de sensibilisation et de remerciement est entrain de sillonner toute l’étendue du territoire pour remercier et encourager les militants et sympathisants du parti.

Bilan de la gouvernance Alpha Condé

Je ne suis pas d’accord avec ceux qui disent que le président de la République n’a rien fait en Haute Guinée pour ceux qui connaissait Kankan hier et aujourd’hui peuvent en témoigner. Et, plus le budget de la fête tournante de l’indépendance de notre pays a triplé en Haute Guinée. A siguiri, il y a le point d’adduction d’eau, le lycée technique, le pond Siguiri-Mandiana et d’autres chantiers ; le lycée Amical Cabral de Kouroussa,  la Route Kankan-Mandiana, la route Kankan-Kissidougou, le financement de Dabola-Kouroussa est obtenu ainsi que le barrage de Foumi, la relance de projet coton, etc.

Quant à la lettre ouverte, signée par les trois députés, je pense que l’honorable Sékou Savané que je respecte d’ailler ne devrait pas tomber dans ce pièce de Mamadou Diawara qui cherche à déstabiliser le RPG arc-en-ciel au profit de son parti, le PTS.

J’invite les militants du RPG arc-en-ciel à se lever comme un seul homme pour combattre cette campagne de déstabilisation de notre cher parti car des intentions inavouées sont derrières cette campagne bien préméditée par les détracteurs du RPG, encouragés par l’opposition.

Par Aboubacar Sidiki Camara, depuis Siguiri, République de Guinée

 

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS