Attaque de la grande mosquée de Lola par des inconnus: un blessé grave

LolaEn ce début du mois de Ramadam, la mosquée de la préfecture de Lola a été l’objet d’une attaque perpétrée par des individus non encore identifiés. Située au cœur de la ville de Lola, cette maison de Dieu a été attaquée dans la nuit d’hier à aujourd’hui, mardi 7 juin 2016, aux environs de 3 heures du matin, a appris Guineematin.com, à travers son correspondant local.

Trouvé sur son lit d’hospitalisé à l’hôpital central de Lola, la victime qui se trouve être le gardien de la mosquée, monsieur Brahima Kourouma, a accepté d’expliquer à Guineematin.com les circonstances de cette attaque.

« C’est aux environs de 3 heures 02 minutes que j’ai vu sauter des gens sur la maison des Guerzés d’à côté. Je ne savais pas qu’ils étaient venus pour ça. Alors, j’ai demandé c’est qui ? On ne m’a pas répondu. Ils ont éteint le groupe électrogène. Puis, l’un  s’est jeté sur moi et a pris le couteau pour me blesser au pied, puis à la tête. J’ai aussi appris que mes Karamôkôs (maîtres coraniques) ont été battus, je ne sais pas où ils se trouvent. Je n’ai pas vu le visage de ces gens car ils étaient cagoulés. Je ne peux pas les reconnaître », a dit monsieur Kourouma, la victime.

Pour sa part, le médecin qui s’est occupé du blessé a dit que c’est à 4 heures du matin qu’il a été appelé à l’hôpital pour s’occuper des blessés de toute urgence. Docteur Jean Louis dit avoir vu deux blessés. Mais, la première victime n’avait pas de blessure grave. Ce dernier a juste eu un coup sur la tête.

Après lui avoir donné des pommades, il a été libéré. Et, c’est le gardien qui est maintenu à cause de ces blessures qui sont graves.

La mosquée est actuellement sous surveillance de la police et de la gendarmerie pour parer à toute éventualité. Surtout que les inconnus qui ont attaqué la mosquée et blessés les fidèles n’ont rien pris. Ce qui ne peut que susciter d’autres interrogations !

A rappeler, enfin, que cette mosquée est gérée par les fils de Sèbèdou, de la préfecture de Beyla.

Nous y reviendrons !

De Lola, Léopold Konté pour Guineematin.com

 

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS