Exclusion de Dr. Kaba et de Makanéra: « on n’a pas eu la main lourde », dit Koïvogui du RPG/AEC

Zézé Hakim KoïvoguiComme on le sait, c’est le samedi passé (11 juin 2016) que le bureau politique national du RPG-Arc-en-ciel a annoncé l’exclusion de ses rangs de Docteur Ousmane Kaba, député et fondateur de l’université Kofi Annan de Guinée et de monsieur Alhousseiny Makanéra Kaké, ancien ministre de la Communication.

Après avoir contacté les personnes sanctionnées, c’est dans la matinée de ce lundi 13 juin 2016 que Guineematin.com a pu échanger au téléphone avec monsieur Zézé Hakim Koïvogui du BPN (bureau politique national) du RPG arc-en-ciel, l’homme qui a annoncé ces « importantes » décisions.

A la question de savoir si cette décision du BPN du parti au pouvoir n’est pas excessive, surtout que les exclus n’avaient pas reçu d’avertissement, de blâme ou autres suspension, monsieur Koïvogui répond par la négative. « Quand on condamne quelqu’un à mort, c’est que ce qu’il a commis est extrême ! Donc, si un membre du Bureau Politique ne vient pas au sein du parti ; mais, il utilise d’autres canaux pour attaquer le président de la République ou le parti, on ne peut pas comprendre. Donc, ce n’est pas du tout excessif comme décision. On ne peut pas rester comme ça sans agir ou prendre une décision de ce genre. On n’a pas eu la main lourde. Si un cadre de haut niveau se permet d’écrire ou de sortir du cadre du parti pour aller raconter certains propos malveillants à l’endroit du président, ce qui lui arrive n’est pas excessif », a dit Zézé Hakim Koïvogui avec beaucoup de fermeté.

Propos recueillis par Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 628 17 99 17

 

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS