Ahmed Sékou TraoréAprès la récente sortie médiatique de Taliby Dabo, ex directeur de campagne du candidat Alpha Condé, un membre du comité central du RPG arc-en-ciel, en l’occurrence Ahmed Sékou Traoré a contre attaqué, qualifiant par exemple la décision d’exclusion de Dr. Ousmane Kaba et de Makanera Kaké d’injuste, a appris Guineematin.com, dans l’après midi de ce mercredi 29 juin 2016.

« Nous avons suivi avec beaucoup de dérangement, la déclaration d’un certain Taliby Dabo, se réclamant membre du parti RPG arc-en-ciel à Kankan avec tous les postes de responsabilité dont vous pouvez imaginer, qu’il s’est targué. Ce qui est dérangeant, c’est que des personnes aient l’intention de détruire le parti à travers des intérêts personnels ou pour des raisons inavouées », a déploré Ahmed Sékou Traoré, ancien vice maire de la commune de Ratoma et membre du comité central du RPG arc-en-ciel.

Par ailleurs, le député suppléant de Macenta a dénoncé avec vigueur la gestion actuelle du RPG arc-en-ciel, notamment l’exclusion de Dr. Ousmane Kaba, de Alhousseny Makanera Kaké : « Nous avons suivi l’exclusion de Dr Ousmane Kaba, de Alhousseny Makanera Kaké. Mais, il y a une chose très étonnante : l’honorable Savané a été invité au siège du parti pour se faire entendre ! Mais, pourquoi pas aussi les autres, pourquoi cette injustice ? Est-ce que c’est de  cette manière qu’un parti qui se veut l’ANC ou le MPLA doit-il se comporté ? », s’est t-il interrogé, avant de préciser que cette décision n’encourage pas d’autres personnes à rejoindre le RPG.

Par ailleurs, Ahmed Sékou Traoré se demande aujourd’hui qui dirige le bateau du RPG arc-en-ciel, car selon lui, conformément au règlement intérieur du RPG, le parti n’a ni Président, ni secrétaire général… « Les documents qui ont limogé ces cadres, je me demande qui les a signés ! Un secrétaire général ? Il n’y a pas de secrétaire général ! Une coordinatrice ? Il n’y a pas de coordinatrice au RPG ! Alors, qui a signé ? Le Président de la République ? Ce n’est pas un décret, c’est un parti politique ! D’ailleurs, nous n’allons pas nous évertuer à blaguer avec la constitution qui nous dit en son article 38 que le Président de la République ne peut pas assumer les deux postes à la fois. Par conséquent, il ne peut pas nous dire au sein du parti que c’est lui qui a signé l’exclusion de Dr. Ousmane Kaba et du ministre Makanera », a entre autre expliqué Sékou Traoré.

A suivre !

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél.: (00224) 621 09 08 18

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin