Alpha Condé, jureA l’occasion de la plénière de l’Assemblée nationale, tenue ce lundi 4 juillet 2016, le groupe parlementaire des Libéraux-démocrates, par la voix de leur président, Docteur Fodé Oussou Fofana, a demandé officiellement la mise en accusation du chef de l’Etat pour « Haute trahison », a appris Guineematin.com, des sources bien informées.

Joint au téléphone par notre rédaction, Docteur Fodé Oussou Fofana a confirmé la nouvelle : « Je le dis officiellement parce que nous avons un document. Nous avons mis en accusation le Président de la République pour violation de la loi. J’ai donné officiellement au Président de l’Assemblée nationale, Claude Kory Kondiano, la mise en accusation signée par les députés de mon groupe parlementaire parce que la loi nous l’autorise », a-t-il confirmé au téléphone de Guineematin.com dans la soirée de ce lundi.

Fodé Oussou FofanaS’agissant des raisons évoquées par les députés de l’opposition pour mettre en accusation le président Alpha Condé, Docteur Fodé Oussou Fofana explique : « Nous avons donné des exemples, entre autres, le fait qu’il (le Président Alpha Condé : ndlr) continue d’être président du RPG Arc-en-ciel, il continue de présider les réunions du RPG Arc-en-ciel. Le fait qu’il n’a pas accepté de faire la déclaration de ses biens conformément à ce que demande la constitution. Mais aussi, le fait qu’il refuse catégoriquement la mise en place de la Haute Cour de la justice », a-t-il cité.

Mais, à qui une telle demande va aboutir ? Le président des Libéraux-Démocrates a annoncé « Demain, il y aura une réunion du bureau. Nous allons examiner le document et nous viendrons à la plénière pour discuter. J’espère que les députés du RPG Arc-en-ciel se joindront à nous pour une fois afin qu’on mette en accusation monsieur Alpha Condé pour Haute trahison », a-t-il souhaité.

Enfin, cette demande qui ne nécessitait qu’une approbation d’une dizaine de députée a été signée par plus de 30 élus du peuple ! « Le document est officiellement dans les mains du Président du parlement, honorable Claude Kory Kondiano. Tous les députés de notre groupe parlementaire qui étaient présents ont signé le document », a-t-il précisé.

Composé de 37 députés, le groupe parlementaire des Libéraux-démocrates est essentiellement formé par les élus de l’UFDG et le président et unique député du RDIG, Jean Marc Telliano, qui a d’ailleurs initié une pétition pour réclamer la destitution du chef de l’Etat, le professeur Alpha Condé.

A suivre !

Mamadou Alpha Baldé pour Guineematin.com

Tél. : 622 68 00 41

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin