Mamy Sia Tolno, commissaire de la CENIDans la perspective des élections locales, la CENI s’atèle à l’établissement d’une cartographie électorale sur toute l’étendue du territoire national, a appris Guineematincom de la mission qui boucle, ce lundi 11 juillet 2016, plusieurs jours de travaux dans la préfecture de Kindia.

Selon la commissaire de la CENI, Mammy Sia Tolno, qui dirige cette mission à Kindia, la CENI cherche à rapprocher les bureaux de vote des électeurs sur toute l’étendue du territoire guinéen. Rappelant que les élections locales sont des élections de proximité, madame Sia Tolno a dit à Guineematin.com que la CENI a décidé d’envoyer des missions dans les différentes circonscriptions de la Guinée « pour faire en sorte qu’on puisse travailler sur la cartographie, c’est-à-dire le rapprochement des bureaux de vote par secteur. Tous les secteurs qui sont éloignés nous devrons vraiment faire en sorte que les citoyens lambda puissent être rapprochés de leur bureau de vote pour éviter des désagréments ».

Interrogée sur les difficultés rencontrées par la commission électorale nationale indépendante (CENI), notamment avec le ministère de l’Administration du territoire, la commissaire a confié : « c’est vrai, il y avait des difficultés avec le MATD », admet-elle avant d’expliquer : « ça fait plusieurs mois que nous sommes en train de marcher derrière ce département et son ministre pour nous donner le nombre de circonscriptions électorales en Guinée, le nombre de districts… Mais, franchement, jusqu’à présent, nos objectifs ne sont pas du tout atteints. C’est vrai que la CENI est une institution indépendante. Mais, elle n’a  jamais organisé une élection locale »…

Enfin, sur les activités à Kindia, Mamy Sia Tolno a déploré la lenteur au niveau de la commune urbaine tout en félicitant les sous-préfectures « qu’on négligeait au départ, mais qui ont bien fait le travail ».

De Kindia, Sékou Komoya Kaba pour guineematin.com

Tel : 656 23 81 81

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin