Meilleurs au BEPC 2016 : la région de N’Zérékoré s’impose, suivie de Kindia et Kankan tire la queue

Examen, épreuveComme annoncé dans nos précédentes publications, les résultats du Brevet d’Etudes du Premier Cycle (BEPC) de cette année (session 2016) ont été publiés hier, lundi 18 juillet 2016. Au lendemain de cette publication, Guineematin.com vous propose les statistiques des meilleurs candidats de la République de Guinée.

Tout d’abord, c’est la Région de N’zérékoré qui s’est imposée avec 13 admis qui ont récolté la mention « Très bien » ; et, 370 autres candidats de N’zérékoré sont admis avec la mention « Bien ».

Deuxième au classement général, en fonction de la mention « Très Bien » des admis, est la région administrative de Kindia où la seule qui a eu cette mention est venue de la préfecture de Dubréka (Fatoumata Camara, PV 7528, du collège Tanéné). A noter que Kindia a battu le record des admis avec la mention « Bien » ! La région de Kindia a totalisé 1 559 admis avec la mention « Bien ».

La troisième région administrative du pays sur ce plan est la région de Boké qui a obtenu 21 admis avec la mention « Bien ».

La quatrième place est occupée par les régions de Mamou et Labé avec cinq (5) admis dans chacune d’entre elles avec la mention « Bien ».

La sixième place est occupée par la région de Conakry avec quatre mentions « Bien ».

Et, la dernière région à obtenir un admis avec la mention « Bien » est la région administrative de Faranah où le candidat Sankoumba Fofana (PV 2419) a honoré le groupe scolaire privé Virginie en lui offrant la première place de la région, avec la mention Bien.

A rappeler qu’aucun des candidats de la région administrative de Kankan n’a mérité la mention « Bien » ! Guineematin.com félicite tout de même la candidate Diaka Touré (PV 953) du lycée Mariamagbé Kaba, la première de toute la région !

La gent féminine s’impose au brevet

L’une des particularités à relever sur les résultats du brevet d’études du premier cycle (BEPC) est la forte progression, j’allais écrire la DOMINATION, de la gent féminine ! Sur les huit (8) premiers de la République, cinq sont des filles. C’est-à-dire que ce sont des filles qui sont premières dans cinq des huit régions administratives.

A N’zérékoré, c’est Jeanne Dunas Guemou du collège Yomou ; dans la région de Kindia, c’est Fatoumata Camara du collège de Tanéné ; dans la région de Conakry, c’est Aïssatou Sandra Akrah du collège Sainte Marie (suivie de trois autres filles de Saint Georges et de Sainte Marie) ; dans la région administrative de Faranah, c’est Sankoumba Fofana du groupe scolaire privé Virginie ; et, à Kankan, c’est Diaka Touré du lycée Mariamagbé Kaba.

Et, la gent masculine a été honorée à Boké par Blaise Cécé Kolié de Sainte Rosalie ; à Mamou par Mamadou Ciré Sidibé de Mama Malick (suivi de Mariama Diallo du même centre et de la même école d’origine); et, à Labé par Mamadou Mouctar Bah du groupe scolaire Yacine Diallo.

Enfin, il revient aux responsables du département de l’Enseignement pré-universitaire de poursuive les statistiques et se prononcer d’ailleurs sur la faiblesse du niveau des élèves d’une région ou d’une préfecture par rapport aux autres. Est-ce qu’il y a vraiment eu des fraudes dans une zone contrairement à une autre ? Est-ce qu’il y a une qualité de l’enseignement dans une préfecture ou une région par rapport aux autres, etc. Comme on le sait, le soin apporté à l’enseignement de nos enfants nous permettra d’avoir des ressources humaines qualifiées, gage d’un bon avenir de notre cher pays que nous souhaitons tous voir sortir des difficultés qui nous font souffrir aujourd’hui…

Mamadou Alpha Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

 

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS