TPI KaloumLe verdict est tombé au Tribunal de Première Instance de Kaloum, ce lundi 25 juillet 2016, sur l’affaire du présumé trafic des passeports diplomatiques impliquant des cadres du ministère des Affaires Etrangères, a constaté Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Au total, ce sont neuf (9) cadres qui étaient poursuivis pour faux en écriture publique et complicité. Parmi eux trois (3) ont été condamnés à des peines de prison ferme.

La plus lourde sentence va à l’encontre de Mamadou Foula Diallo, absent pendant tout le procès. Il été condamné par défaut à 5 ans de prison ferme et un mandat d’arrêt sera décerné contre lui.

Ensuite, Maurice Camara, cadre du ministère du Tourisme, et Mamadouba John Sylla, ancien consul de la Guinée à Abuja (Nigeria), prennent 18 mois de prison ferme et vont continuer leur séjour carcéral à la maison centrale de Coronthie, même si le procureur avait requis 1 an de prison avec sursis. A ce niveau, leur avocat, maitre Salifou Béavogui a aussitôt annoncé qu’il allait interjeter appel auprès de la Cour d’Appel, alors que John Sylla était en pleurs.

Par contre, six des accusés sont relaxés au bénéfice du doute. Il s’agit de Mamadouba Diabaté (ancien chef de cabinet), Boubacar Diallo (ancien secrétaire général),  Mohamed Lamine Touré (ancien chef du protocole), Ibrahima Bah, Aminata Touré et Thierno Mamadou Tounkara.

Chez ces derniers, tout comme chez leurs proches, la joie était immense d’en avoir fini avec « ce poids ».

Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 628 17 99 17

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin