Dr. Mamady Daffé, ministère de la SantéLa Semaine Mondiale de l’Allaitement Maternel (SMAM) est célébrée chaque année à travers le monde depuis 1992. Et c’est du 1er au 07 août 2016 que cette semaine est fêtée en Guinée, annoncent les autorités du département de la Santé. Pour parler de l’importance de l’allaitement maternel, de son caractère indispensable et des périodes exigées pour cette pratique oh combien bénéfique, Guineematin.com est allé à la rencontre de Dr. Mamady Daffé, chef de division Alimentation-nutrition au ministère de la santé.

Guineematin.com : Bonjour docteur. Dites-nous le sens de cette Semaine Mondiale de l’Allaitement Maternel ?

Dr Mamady Daffé : bonjour et merci à vous. Il faut savoir que l’allaitement maternel est le fait pour une femme de donner son lait au nourrisson, par les seins, uniquement aux seins, pendant les six (6) premiers mois. Cette semaine que nous célébrons sera placée sous le signe de « l’allaitement maternel, une clé du développement durable ». Ce thème nous amène à parler des aspects positifs de cet allaitement aussi bien sur le plan écologique qu’économique, d’où l’expression développement durable. En effet, plus les femmes allaitent leurs enfants moins elles sont appelées à chercher du bois et chauffer de l’eau pour donner de l’alimentation artificielle à leurs bébés.  Ensuite, sur le plan économique il faut dire que le lait maternel ne coûte rien, car produit par la maman. Mais quand tu le compares aux boites de lait qu’il faut acheter, ça alourdit les dépenses familiales.

Guineematin.com : quels sont les bienfaits de l’allaitement maternel pour le bébé et pour sa mère ?

Dr. Mamady Daffé, ministère de la Santé Dr. Mamady Daffé : le fait d’allaiter crée un lien affectif entre la mère et l’enfant. Ce qui est très important dans la vie sociale. Il faut savoir que le lait maternel est un lait naturel qui renferme des anticorps capables de protéger le bébé contre  les maladies infectieuses. C’est aussi un aliment complet renfermant tous les nutriments nécessaires au bon développement de l’enfant. Donc le lait maternel n’est pas comparable à un autre lait. Par ailleurs le fait d’allaiter uniquement aux seins pendant les six premiers mois diminue la mortalité des enfants de moins d’une année à plus de 13%. En donnant aussi un aliment de complément à partir du 6ème mois on diminue cette mortalité de 6%.  Il faut également savoir que le fait d’allaiter diminue les risques de cancer du sein chez la mère. Compte tenue de tous ces bienfaits nous conseillons, à travers notre département et les recommandations de l’UNICEF et de l’OMS, que tous les enfants soient allaités exclusivement jusqu’à 6 mois. Même de l’eau ne doit pas être donnée puisque, dans la composition du lait maternel, 90% représente de l’eau. Ça veut dire qu’on n’a pas besoin d’eau pour le nourrisson.

Guineematin.com : jusqu’à quelle période est-il conseillé d’allaiter son enfant ?

Dr Mamady Daffé : la période précise est jusqu’à deux (2) ans, même si on peut aller au-delà. Mais il faut les deux ans avec une alimentation de complément. A partir de 6 mois déjà le lait maternel à lui seul ne suffit plus, voilà pourquoi il faut accompagner l’allaitement maternel d’une alimentation de complément. Tout ceci permet à l’enfant d’avoir les soins les plus efficaces car le premier vaccin pour lui c’est le lait maternel.

Guineematin.com : est-ce que pendant l’allaitement il est conseillé d’avoir des relations sexuelles ?

Dr. Mamady Daffé : si l’allaitement maternel est bien conduit pendant les six premiers mois, c’est une méthode de contraception. C’est-à-dire que pendant cette période il faut l’éviter. Et puis il faut tenir compte même de nos coutumes et de nos mœurs car chez nous, il n’est pas  permis de faire des relations sexuelles pendant l’allaitement. Moi je crois que c’est une bonne chose que la tradition  nous dise de nous abstenir de ça.

Guineematin.com : Merci docteur !

Dr. Mamady Daffé : je vous remercie également   

Propos recueillis par Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Tel 628 17 99 17

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin